Luc Berthold : présent pour les citoyens de Mégantic-L’Érable

Publireportage
Luc Berthold : présent pour les citoyens de Mégantic-L’Érable

Depuis plus d’un an, la pandémie a bouleversé les activités de l’ensemble des régions du Québec, et la circonscription de Mégantic-L’Érable n’a pas fait exception à la règle. Ainsi, dès le début de la crise, les citoyens ont pu compter sur leur député fédéral, M. Luc Berthold, qui s’est fait un point d’honneur de garder contact avec eux, de répondre à leurs questions et de défendre leurs intérêts.

Un lien de confiance

Les premières semaines de la pandémie ont été particulièrement éprouvantes, notamment parce que les informations provenant de l’Agence du revenu du Canada et de Service Canada, entre autres, arrivaient au compte-gouttes, laissant les citoyens démunis et inquiets. « Les délais d’attente étaient très longs, et les gens avaient besoin de réponses. Nous sommes donc rapidement devenus la porte d’entrée de ceux qui avaient perdu leur emploi, qui étaient sans le sou et qui avaient de la difficulté à se nourrir, par exemple. Les téléphones ne dérougissaient pas, et plusieurs nous écrivaient via ma page Facebook», se rappelle M. Berthold.

Durant cette période, l’équipe du député de Mégantic-L’Érable a travaillé d’arrache-pied pour répondre sans délai aux citoyens. « Nous recevions des messages à toute heure du jour et de la nuit, et nous y répondions au cours des heures suivantes. Si nous n’étions pas en mesure de donner une réponse appropriée à la personne, nous pouvions au moins la référer au bon endroit. Je trouvais important que les citoyens sentent qu’ils ne sont pas seuls », poursuit M. Berthold. Celui-ci tient au passage à souligner le travail remarquable de son équipe formidable : « Isabelle [Laplante], Hélène [Pomerleau] et Jessica [Poiré] ont donné plus que leur 100%. Sans elles, répondre à toutes les demandes aurait été impossible.»

 « Informer les citoyens : une priorité »

Au début de la crise, l’inconnu représentait une source majeure de stress pour la population. « Il faut savoir que nous apprenons l’information livrée lors des conférences de presse en même temps que le grand public », précise M. Berthold. Avec son équipe, il s’assurait de bien comprendre les nouvelles données, règles et directives gouvernementales pour ensuite les transmettre aux citoyens. « Notre objectif était surtout de vulgariser l’information souvent complexe. Pour ce faire, nous avons organisé plusieurs lives sur Facebook», ajoute M. Berthold.

Travailler ensemble pour le bien de notre région

Luc Berthold fut également l’initiateur de « cellules de crise »: sur une base hebdomadaire, il participait activement aux réunions virtuelles des MRC de L’Érable, des Appalaches et du Granit, où des élus et des intervenants de différents secteurs (économie, santé, communautaire, éducation) discutaient de leurs enjeux respectifs et cherchaient des solutions. « Je suis content que ces rencontres aient été mises en place. Grâce à ces échanges et à mes discussions avec les citoyens et les entreprises, j’ai pu poser des questions et faire des interventions pertinentes à la Chambre des communes. Il fallait que les cabinets ministériels soient conscients des problèmes spécifiques à notre région et de la détresse ressentie par ses habitants », poursuit M. Berthold.

Soutenir les entreprises et les travailleurs

Le député et son équipe ont également été à l’écoute des entrepreneurs au cours de la pandémie. « Plusieurs d’entre eux avaient des questions, plus particulièrement par rapport à l’immigration. Nous avons fait tout en notre pouvoir pour leur répondre et avons vigoureusement défendu leurs intérêts auprès des instances concernées », assure M. Berthold.

Mon équipe et moi sommes là pour vous

Que ce soit par l’envoi de lettres ou par l’entremise des réseaux sociaux, M. Berthold maintient plus que jamais le contact avec la communauté en ce printemps 2021. « Il n’est plus possible de rencontrer des gens et de serrer des mains lors de brunchs, mais nous conservons un lien avec les citoyens, ce que je considère comme essentiel — cela fait d’ailleurs partie de mon rôle de député. J’invite donc la population de Mégantic-L’Érable à continuer à me contacter sans hésiter. Mon merveilleux personnel et moi-même sommes toujours là pour vous !», conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires