Isabelle Lecours devient adjointe parlementaire de Geneviève Guilbault

Isabelle Lecours devient adjointe parlementaire de Geneviève Guilbault
La députée de Lotbinière-Frontenac considère cette nomination comme une belle marque de confiance. (Photo : gracieuseté)

La députée de Lotbinière-Frontenac Isabelle Lecours a été nommée adjointe parlementaire de la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault. Le premier ministre François Legault a fait cette annonce le jeudi 8 avril lors du caucus virtuel réunissant tous les députés du gouvernement.

Mme Lecours s’est dite heureuse de cette nomination qui constitue selon elle une belle marque de confiance et un superbe défi. « Je vais avoir l’opportunité de travailler sur la violence envers les femmes. C’est un sujet qui me touche personnellement et c’est un immense cadeau de pouvoir m’impliquer là-dessus. Geneviève Guilbault est une personne que j’apprécie beaucoup. Elle était présente quand M. Legault m’avait confirmée comme candidate et je l’avais aidée lors de sa première élection en 2017. Nous travaillons bien ensemble », a-t-elle affirmé en entretien avec le Courrier Frontenac.

La vice-première ministre a pour sa part souligné être enchantée d’accueillir Isabelle Lecours pour l’épauler. « La députée de Lotbinière-Frontenac est non seulement une amie, mais aussi une collègue qui est estimée au sein de notre caucus, reconnue pour son grand investissement personnel et professionnel dans des dossiers délicats et importants. Plus que jamais, nous les porterons ensemble, toujours animées par la volonté d’assurer la sécurité et le bien-être de nos citoyens », a indiqué Mme Guilbault par voie de communiqué.

Comme adjointe parlementaire, Mme Lecours aura à travailler sur plusieurs dossiers concernant la Sécurité publique. Elle a bien l’intention d’aborder son nouveau rôle comme elle l’a fait avec celui de députée. « Quand j’ai été élue, c’était la première fois, donc j’ai pris plusieurs mois pour apprendre ma tâche afin de bien me positionner. Je suis prête à entreprendre ce nouveau défi, mais je vais aussi continuer de travailler fort sur les dossiers du comté. J’ai une super équipe qui m’aide là-dedans. »

Enfin, rappelons que Geneviève Guilbault a récemment été mandatée par le premier ministre pour coordonner la mise en place d’une série d’actions visant à enrayer la violence contre les femmes. Elle est appuyée dans la réalisation de son mandat par certains ministres et députés, dont Isabelle Lecours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Éric Leclerc
Éric Leclerc
1 jour

Félicitations madame Lecours! Vous aurez maintenant un «pouvoir d’influence» évident auprès de madame Guilbault, ministre responsable des policiers de la Sûreté du Québec.

Est-il possible pour vous d’ici la fin de l’année, de convaincre cette dernière, pour que la MRC des Appalaches, ne puisse compter que sur un SEUL corps policier, et créer une brigade d’incendie séparée?

Nous sommes la SEULE MRC du Québec qui compte DEUX services de police pour un bassin de population de moins de 30 mille personnes!

Les citoyens paieraient moins cher de taxes municipales, les mêmes policiers formeraient une cohorte plus complète et il n’y aurait que deux ou trois autos patrouilles supplémentaires à acheter.

Par ailleurs, si le GTI était appelé à intervenir pour des individus en crise, les policiers déjà formés et transférés au poste de Thetford, pourraient intervenir et négocier, bien avant que toute la « cavalerie » ne se pointe dans la région. Qu’en pensez-vous?