La réouverture des commerces non essentiels réclamée à Disraeli

Communiqué
La réouverture des commerces non essentiels réclamée à Disraeli

La Chambre de commerce de Disraeli demande à son tour au gouvernement du Québec la réouverture des commerces non essentiels dans la MRC des Appalaches.

La troisième vague fait mal aux commerçants de la région. Cette décision de fermeture est difficile, plus particulièrement pour les commerces de détail et les restaurants.

« Si nous regardons les statistiques actuelles, il est incroyable d’être toujours fermé à ce jour. Les commerçants sont amplement capables de respecter les mesures sanitaires. La région semble épargnée par cette troisième vague, nous devrions donc être en mesure de permettre une réouverture de nos commerces et restaurants. Si la situation se poursuit indéfiniment, des entreprises pourraient ne pas se relever et cela ferait très mal à l’économie locale. Il devient donc urgent de les rouvrir dans les plus brefs délais », peut-on lire par voie de communiqué.

La Chambre de commerce de Disraeli se joint donc à la Ville de Thetford Mines, à la Ville de Disraeli et à la Chambre de commerce et d’industrie de Thetford Mines pour demander aux députés de faire entendre la situation de la région au gouvernement afin qu’il y ait un dénouement heureux dans ce dossier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires