Nouvelle exposition aux sentiers Art-et-Nature-des-Appalaches

Communiqué
Nouvelle exposition aux sentiers Art-et-Nature-des-Appalaches
Ce projet est un dialogue entre les mots de la poète Véronique Pepin, de Warwick, et les images de l’artiste visuelle Linda Vachon, de Saint-Louis-de-Blandford. (Photo : gracieuseté)

Les membres du comité responsable de l’aménagement des sentiers Art-et-Nature-des-Appalaches (SANA) à Saint-Ferdinand présentent l’exposition « Entre la page et la forêt, un peu de vent ».

Ce projet est un dialogue entre les mots de la poète Véronique Pepin, de Warwick, et les images de l’artiste visuelle Linda Vachon, de Saint-Louis-de-Blandford.
Ces deux artistes talentueuses proposent une rencontre intime au coeur de la nature, un monde intérieur parsemé de lumière. Le projet est unique et a été conçu pour une diffusion en milieu boisé.

Au total, 12 bannières installées au centre du SANA accueillent les gens à l’endroit où se trouvait jadis un magnifique jardin aménagé par une religieuse dévouée et des bénéficiaires de l’hôpital Saint-Julien.

Ce jardin servait de lieu de ressourcement pour ces personnes et le personnel de l’hôpital qui veillait à leur bien-être. Aujourd’hui, il constitue un lieu de découverte qui réunit habilement la nature et la poésie et s’ouvre sur des sentiers pédestres qui sillonnent la montagne.

Le projet a séduit le comité responsable des sentiers qui y ont vu une occasion singulière de marier la beauté de l’art à celle de la nature. « Nous sommes heureux de présenter ce projet au coeur des sentiers Art-et-Nature-des-Appalaches, et ce, gratuitement jusqu’en novembre 2021 », rapporte Pierre Séguin, coordonnateur du comité responsable.

L’exposition est rendue possible grâce à la collaboration de la Municipalité de Saint-Ferdinand, des bénévoles du SANA et de la MRC de L’Érable.

À propos des sentiers Art-et-Nature-des-Appalaches

Nés d’une initiative citoyenne, les sentiers Art-et-Nature-des-Appalaches redonnent vie au jardin de soeur Georgette Bouliane, une passionnée de nature qui a marqué la communauté lors de son passage à Saint-Ferdinand.

Situés sur les terrains de l’ancien hôpital Saint-Julien, ces sentiers pédestres ponctués d’oeuvres d’art et de textes poétiques offrent une vue imprenable sur les montagnes avoisinantes et le majestueux lac William.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires