Un coup de pouce pour Arianne et sa famille

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Un coup de pouce pour Arianne et sa famille
Kevin Fortier et Josiane Gagné Côté entourés de leurs quatre enfants Maika, Ethan, Arianne et Alexy (Photo : Gracieuseté)

Une campagne de sociofinancement via la plateforme GoFundMe est en cours afin de venir en aide à Arianne Fortier et sa famille. Leur résidence située sur le 8e rang Ouest à Saint-Fortunat a été la proie des flammes, le mercredi 5 mai dernier.

Atteinte de fibrose kystique, la fillette de quatre ans a recours à un appareil médical nommé « Frequencer ». Il s’agit d’un générateur d’ondes acoustiques qui emploie les basses fréquences pour traiter les personnes souffrant d’engorgement respiratoire. Il leur permet de bénéficier de traitements doux et efficaces. Or, celui-ci a été détruit lors de l’incendie.

« Arianne utilise cette machine depuis deux ans et demi et nous avons constaté une amélioration de son état. Une campagne de financement avec l’aide de la Municipalité et de plusieurs personnes, il y a trois ans, nous avait permis d’en acquérir une de seconde main et beaucoup moins cher en Ontario. Le jeune homme à qui elle appartenait a reçu une transplantation pulmonaire et il n’en avait plus besoin », a raconté Kevin Fortier au Courrier Frontenac.

Cet appareil n’étant pas couvert par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ), sa conjointe Josiane Gagné Côté et lui doivent débourser de leurs propres poches pour en obtenir un nouveau. À l’état neuf, le prix de base tourne autour de 15 000 $, un montant dont ils ne disposent pas pour le moment. En attendant, la petite pourra utiliser un « Frequencer » plus ancien prêté par la compagnie qui vend ce produit.

« Nous sommes jeunes et Arianne est malade depuis sa naissance. J’admets que nous étions très mal assurés. C’est entièrement de ma faute. J’ai sous-estimé le tout et la malchance nous est tombée dessus », a dit Josiane.

En date du jeudi 13 mai, la campagne de financement GoFundMe, organisée par Mélanie Boudreault, la cousine de Kevin, avait permis de récolter 7380 $ sur un objectif fixé à 30 000 $. « Je me dis qu’avec ce montant, nous avons à peu près la moitié du coût de l’appareil. Cela m’encourage un peu plus », a ajouté Josiane.

Depuis l’incendie, la famille reçoit énormément d’appui en provenance d’un peu partout au Québec. « Beaucoup de personnes de la région nous ont remis des dons en vêtements, en meubles et en argent. Nous en avons même reçu de gens que nous ne connaissons pas et qui demeurent à Québec, Trois-Rivières, Mascouche et Montréal. Je les remercie énormément. Cela fait du bien et nous aide à apaiser notre petite souffrance », a affirmé l’agriculteur qui peut aussi compter sur le soutien de son frère qui lui a offert son chalet en attendant que la situation se replace.

Pour Josiane, l’important est d’y aller une étape à la fois. « Beaucoup de gens me demandent si nous allons reconstruire ou non. Je ne suis pas rendue là. Je veux régler tout ce qui tourne autour d’Arianne. C’est ma priorité. Nous nous occuperons ensuite des assurances et de la maison. »

Il est possible de participer à la campagne GoFundMe à l’adresse suivante : https://bit.ly/3ocRzSw
Précisons qu’une partie des sommes amassées devrait aussi permettre d’offrir d’autres types de soins à la petite.

À lire : Un incendie ravage une résidence à Saint-Fortunat

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marcel Talbot
Marcel Talbot
1 mois

J’ai pris un temps de réflexion avant de faire mon commentaire. Alors, je sais que des gens vont dire que j’ai un cœur de roche mais pas grave. J’en au un peu comme soupé de voir les gens utiliser GoFund Me a tourtes les sauces. La a ce que je comprends, ils ont négligé de bien s’assurer et utilise un enfant malade pour recueillir de l’argent. Si je comprends bien, l’appareil coute 15,000$ mais ils veulent ramasser 30,000%, pourquoi 15,000$ de plus.

GoFundMe devient trop facile et un jour, ceux qui en ont vraiment besoins ne fonctionnera pas. C’est rendu trop facile, on s’assure pas, les gens vont nous aider.

Julie Beaudette
Julie Beaudette
1 mois
Répondre à  Marcel Talbot

C’est que la petite à besoin de 3 machines en tout et partout , 2 pour ses poumons et 1 pour son gavage . Ce qui totalise une sommes de 30 000$ .

Anonyme
Anonyme
1 mois
Répondre à  Marcel Talbot

En effet ! Comme si elle en avait pas vraiment besoin tsé !! Des fois vaux mieu penser plus longtemps et ne rien dire !