Une troisième journée de grève pour le personnel enseignant du Cégep

Communiqué
Une troisième journée de grève pour le personnel enseignant du Cégep
(Photo : Gracieuseté)

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de Thetford, affilié à la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), débraie pour une troisième journée, alors que les pourparlers achoppent avec le gouvernement. Le corps enseignant réclame des ressources adéquates pour permettre au réseau collégial de remplir sa mission de diplomation.

Les conditions d’apprentissage et d’enseignement au cœur des revendications

Les syndiqués exigent des ressources dédiées pour mieux encadrer les étudiants en situation de handicap ainsi que ceux ayant eu une faible moyenne générale au secondaire.

Ils se disent très préoccupés par les prochaines cohortes à faire leur entrée au cégep, qui se trouvent actuellement en secondaire 3, 4 et 5. Ces derniers auront été éprouvés dans leur cheminement scolaire par la pandémie et vont mériter le soutien nécessaire.

La correction d’une iniquité majeure, qui perdure depuis des décennies et qui met à mal les conditions d’apprentissage, ainsi que les conditions de travail à la formation continue figure parmi les préoccupations. Le syndicat est d’avis qu’il n’y a pas deux catégories d’enseignant dans le réseau collégial.

Enfin, des ressources sont exigées pour soutenir les programmes de techniques de la santé, qui forment notamment la prochaine génération d’infirmières et de professionnel-les de la santé. La surcharge de travail et le manque de ressources exercent une pression énorme sur les enseignantes.

« Il importe de souligner que cette troisième journée de grève est enclenchée par séquences dans les différents cégeps à la fin de la session, au moment où les étudiantes et les étudiants ont déjà remis leurs travaux et fait leurs examens. Nous souhaitons mettre de la pression sur nos administrations, nos établissements et le gouvernement, car tout le monde doit prendre conscience des enjeux que nous soulevons. Là, il faut que ça débloque », concluent les membres du Comité exécutif du syndicat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires