Les Blue Sox se vengent des Cascades

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Les Blue Sox se vengent des Cascades
William Gault a participé à la victoire des Blue Sox avec deux points produits avec un optionnel et un simple. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les Blue Sox de Thetford ont vengé leur défaite crève-cœur subie il y a deux semaines contre les Cascades à Shawinigan en l’emportant 6-4 jeudi soir devant une excellente foule de 382 spectateurs malgré une météo incertaine.

« On s’est repris même si on a mis Jonathan (Paquet) dans le trouble à deux ou trois reprises, mais il a été assez fort pour s’en sortir. À part ça, les gars ont joué un super match. Ils ont fait bouger la défensive adverse, ils ont bien frappé et bien joué défensivement », de mentionner l’entraîneur Dany Girard.

Jonathan Paquet a officié pendant les sept manches même si ce fut un peu plus ardu en sixième où il a eu a effectué pas moins de 33 tirs et concédé deux points qui rétrécissaient l’écart à 6-4. « À partir du centième lancer, il a fallu que je commence à être créatif pour affronter de gros frappeurs parce que je n’avais plus l’énergie du début de match. Il a fallu que je me batte, mais ça bien viré de notre bord », a révélé l’artilleur qui a effectué 136 lancers au total.

Même si ce fut difficile vers la fin, Dany Girard n’a jamais pensé à retirer son lanceur partant de la rencontre. « On avait discuté ensemble et Dany Paradis-Giroux s’était réchauffé et il était prêt à prendre la relève, par contre, j’avais confiance en lui. Lors de la septième manche, il revient toujours plus fort. Lancer des changements de vitesse aussi précis comme il le faisait en septième, c’était du grand Paquet. »

Dany Paradis-Giroux, qui a évolué au premier coussin, a connu une soirée parfaite au bâton avec trois coups sûrs en autant de présences. À son premier tour, il est venu à un cheveu de réussir un circuit alors que la balle a atterri dans le haut de la clôture. « Je suis arrivé en étant le quatrième frappeur de l’alignement. J’étais un peu étonné, mais je suis très fier d’avoir livré la marchandise. »
Dany Girard n’a jamais hésité à l’insérer au quatrième rang des frappeurs. « Chaque fois qu’il se présente, chaque fois il frappe la balle solidement. Il nous manquait quatre gros frappeurs et j’ai toujours eu confiance à la façon dont il frappe la balle et il me l’a prouvé ce soir (jeudi). »

Première moitié de saison satisfaisante

Le match de jeudi marquait la moitié de la saison régulière qui compte 22 parties au calendrier. Lors des onze premiers matchs, les Blue Sox ont conservé un dossier de huit gains et trois revers et logent au premier rang de la division B45.

Pour l’entraîneur Dany Girard, cette première moitié est très satisfaisante. « Avec tous les changements qu’on a faits, on ne s’attendait peut-être pas à un aussi bon début de saison malgré qu’on pourrait en avoir un meilleur parce qu’on a échappé quelques matchs, mais on est satisfait parce qu’on joue de la bonne balle. »

Les Blue Sox seront à Montréal samedi pour affronter les Jets avec Michel Simard sur la butte. Le lendemain, les meneurs au classement général les Pirates de St-Jean-sur-Richelieu seront les visiteurs au stade Desjardins en début de soirée. C’est Francis Michel qui sera le lanceur partant pour l’équipe de Thetford.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires