Deux victoires et un match remis pour les Blue Sox

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Deux victoires et un match remis pour les Blue Sox
William Gault a été un élément important lors des deux victoires des Blue Sox avec quatre points produits. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Les Blue Sox de Thetford devaient affronter dimanche les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu, les meneurs au classement général de la Ligue de baseball majeur du Québec, mais Dame Nature en a décidé autrement et le match entre les deux équipes a été remis en raison des mauvaises conditions climatiques.

La veille (samedi) à Montréal, les Blue Sox ont disposé des Jets par la marque de 8-4 au stade Raymond-Daviault. Une rencontre où les vainqueurs ont joué du baseball de situation pour l’emporter. « On n’avait pas le choix. Michel (Simard) nous a lancé un bon match, mais on s’est compliqué la vie et c’était difficile. On a fait de petites choses qui nous ont donné la victoire », a mentionné le joueur-entraîneur Dany Girard.

Les locaux ont été les premiers à s’inscrire à la marque en deuxième manche sur un point non mérité à la fiche du lanceur Michel Simard qui montre maintenant un dossier de cinq gains en autant de départs. « Ç’a été un match un peu bizarre avec beaucoup de balles en jeu et souvent pas faciles. On dirait que les balles avaient des yeux. De l’autre côté, ils se sont super bien défendus. Ils ont mis la balle en lieu sûr. Je pense que c’était ça leur plan tôt dans le match et cela a fonctionné », a relaté l’artilleur gagnant.

De retour au bâton, les Blue Sox ont marqué trois fois et n’ont plus tiré de l’arrière par la suite. À quelques occasions, les Jets ont tenté de se rapprocher, mais chaque fois, les Sox ont répliqué immédiatement pour éteindre la menace. « On a des gars avec du caractère. Si on a un joueur en position de marquer au troisième coussin, on ne se casse pas la tête pour essayer de frapper un circuit ou un double. On frappe la balle pour faire marquer le joueur », de préciser Dany Girard.

De son côté, Michel Simard mentionnait que cette situation a aidé. « Chaque fois qu’ils marquaient, les gars revenaient et marquaient. Ça nous a permis de tout le temps avoir l’avance dans la partie et ça, c’est un peu plus facile. Avec l’alignement qu’ils avaient, ils se sont bien battus. »

Il a souligné que l’adversaire aurait pu créer l’égalité en sixième manche. « Avec leur quatrième frappeur, un gars au deuxième et un autre au troisième coussin, ils étaient à un élan de créer l’égalité. Ce fut un gros retrait. »

À l’attaque, Yannick Desbiens a frappé trois fois en lieu sûr et poussé deux coéquipiers au marbre. William Gault a également mis la main à la pâte en produisant deux points, dont un avec un solide double dans la clôture de l’allée du champ droit.

« Il profite du moment et de ses chances. Il joue très bien au baseball. S’il y a un gars au troisième but, il ne s’obstine pas, il le fait marquer et il exécute les petites choses au bon moment », a affirmé Dany Girard qui apprécie grandement son jeune joueur.

Première moitié de saison satisfaisante

À la suite de leur victoire de 6-4 sur les Cascades de Shawinigan jeudi dernier, les Blue Sox complétaient leur première moitié de saison. Pour les 11 premiers matchs du calendrier qui en compte 22, Thetford a conservé une fiche de huit gains contre trois revers.

C’est une première moitié satisfaisante pour Dany Girard. « Avec tous les changements qu’on a faits, on ne s’attendait peut-être pas à un aussi bon début de saison, malgré qu’on pourrait en avoir un meilleur parce qu’on a échappé quelques matchs. On est satisfait parce qu’on joue de la bonne balle. »

Les deux prochains matchs des Blue Sox auront lieu à domicile. Ils accueilleront vendredi le Brock de Drummondville alors que dimanche, ce sera au tour du Big Bill de Coaticook d’être de passage au stade Desjardins en matinée.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires