Ouverture du camp d’entraînement pour la formation en division 2

Communiqué
Ouverture du camp d’entraînement pour la formation en division 2
(Photo : Mélodie Roy)

Un an après sa mise en place, la formation des Filons hockey du Cégep de Thetford en division 2 a finalement pris son envol avec l’ouverture de son camp d’entraînement. Pandémie oblige, les activités de la nouvelle équipe ont dû être annulées l’an dernier et c’est cette saison que les Filons feront officiellement leur entrée au sein de la nouvelle division du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Une semaine après le camp de l’équipe de première division, c’était donc au tour des joueurs aspirant à se tailler un poste avec les Filons D-2 de sauter sur la patinoire afin de tenter de convaincre l’entraîneur-chef Maxime Joyal et l’état-major qu’ils y ont leur place. L’effort et l’intensité étaient au rendez-vous alors que chacun voulait profiter de l’occasion pour faire bonne impression.

L’entraîneur a d’ailleurs constaté que les joueurs présents n’avaient pas lésiné au cours des derniers mois afin de s’amener en excellente condition physique. « On a eu droit à un camp relevé. Le niveau de jeu s’est avéré très intéressant. Dans l’ensemble, les joueurs ont démontré qu’ils avaient pris leur entraînement estival au sérieux », de constater Maxime Joyal.

Même s’il faudra attendre la composition définitive des Filons D-1 pour statuer sur l’alignement de la formation D-2, de belles luttes s’annoncent déjà pour l’obtention d’un poste. « Nous sommes tributaires de ce qui se passera avec le D-1. Le but de notre programme est de permettre à des joueurs de graduer en première division et c’est ce que nous espérons faire. Nous agissons ni plus ni moins comme un club ferme », d’enchaîner le pilote thetfordois.

Bien que la saison dernière ait été annulée, il n’en demeure pas moins que l’équipe avait été formée et que Maxime Joyal a pu tenir des entraînements, des conférences et d’autres activités avec plusieurs joueurs qui sont de retour cette année. « Les vétérans de l’an dernier se sont très bien comportés avec les recrues. J’ai aimé leur attitude. Ils ont contribué à faciliter l’intégration des nouveaux joueurs ».

Puisque la ligue, à l’instar des Filons, en sera à sa première saison, il est difficile de prédire ce que sera le rendement de chaque équipe. La conférence Nord-Est qui, outre les Filons, regroupe également les Cégeps de Limoilou, Lévis, Rimouski et Victoriaville devrait offrir un excellent calibre de jeu. « L’important est que nos joueurs progressent et de permettre à un maximum d’entre eux de graduer en première division. C’est avec cette mission en tête que nous nous préparons », de conclure Joyal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires