Émilie Rémillard convoite le district 5 à Thetford Mines

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Émilie Rémillard convoite le district 5 à Thetford Mines
Émilie Rémillard se dit convaincue que les jeunes peuvent jouer un rôle important. (Photo : Gracieuseté)

Émilie Rémillard a annoncé dernièrement sa candidature à l’élection municipale du 7 novembre dans le district numéro 5 à Thetford Mines.

«Je viens d’une famille très impliquée. Depuis ma naissance, je baigne dans le développement économique et l’implication sociale. J’ai eu la chance de voir la ville se transformer positivement depuis les 20 dernières années», a-t-elle mentionné.

La candidate se dit convaincue que les jeunes peuvent jouer un rôle important dans ce développement et qu’ils doivent s’impliquer afin de poursuivre le travail entrepris. «Nous sommes sur une bonne lancée, il faut maintenant revitaliser nos quartiers au cœur de la ville afin de les rendre plus agréables et encore plus attrayants pour les jeunes familles. Il faut poursuivre les investissements pour rendre la ville attirante, jeune et dynamique. Je souhaite y contribuer.»

Mme Rémillard affirme avoir senti l’appel pour une plus grande représentativité des femmes et des jeunes en politique. «Je veux m’impliquer. Je suis interpellée par la réalité des enfants, des adolescents et des jeunes familles, travaillant avec eux depuis un bon moment déjà. Par-dessus tout, je souhaite faire le pont entre les différentes générations du district 5 afin que soient entendues les valeurs, les préoccupations et les attentes de tous. C’est dans cette optique que j’invite les citoyens à rejoindre la page Facebook «Mon quartier, district 5».

Elle soutient que cette page lui permettra d’être à l’écoute des besoins de la population afin de mieux l’accompagner. «Depuis plusieurs générations, ma famille est établie dans le district 5. Y étant moi-même résidente, je souhaite être active dans la défense des intérêts de ses résidents.»

Actuellement enseignante en anglais, Émilie Rémillard détient un baccalauréat en criminologie avec mention de grande distinction de l’Université d’Ottawa et un second en études multidisciplinaires de l’Université de Sherbrooke. Se disant très présente dans son milieu, elle a, au fil des ans, été bénévole au Festival Promutuel de la relève de Thetford, au Tournoi de ringuette de l’Amiante, au RDV Hockey senior, aux Jeux du Québec, chez Grands Frères Grandes Sœurs des Appalaches, au Camp de Leadership étudiant et au Berceau. De plus, elle est l’instigatrice du «8 décembre, journée contre l’intimidation», événement national qui visait à promouvoir des environnements de travail et d’études sains et exempts de violence.

Au chapitre des reconnaissances, elle a reçu en 2012 la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Élizabeth II pour son apport majeur au Québec avec la journée contre l’intimidation ainsi que la bourse Forces Avenir. En 2013, elle s’est vue décerner le titre de «Personnalité de l’année» et de «Bénévole de l’année» dans le cadre du Gala jeunes personnalités de la région de Thetford. Finalement, au terme de ses études en 2021, elle a reçu la bourse du mérite de l’Université d’Ottawa.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires