Kaven Mathieu veut régler une fois pour toutes le dossier de l’eau potable

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Kaven Mathieu veut régler une fois pour toutes le dossier de l’eau potable
Le candidat à la mairie juge que la situation a assez duré.  (Photo : Gracieuseté)

S’il est élu maire d’East Broughton le 7 novembre, le candidat Kaven Mathieu entend travailler avec les membres du prochain conseil municipal afin de solutionner une fois pour toutes le dossier de l’eau potable.

À son avis, il s’agit de l’un des quatre enjeux à prioriser. « Je m’explique mal que nous soyons encore en avis d’ébullition et que les gens n’aient pas accès à de l’eau de qualité. Chose certaine, c’est le dossier prioritaire pour moi et, avec le conseil municipal, nous y consacrerons toute notre énergie. La Municipalité et les gouvernements ont investi des sommes importantes par le passé, que ce soit pour l’aménagement de nouveaux puits ou des deux usines de traitement et de filtration. Cette situation désagréable a assez duré », a-t-il soutenu.

La remise en état du réseau routier municipal, le développement économique et la saine gestion des finances publiques sont aussi des dossiers qui préoccupent à son avis les citoyens et qui méritent que le futur conseil s’y attarde rapidement. « Il faut se donner les moyens d’intervenir. Pour y arriver, ça va nous prendre des finances en ordre et une gestion saine. De plus, nous devons générer de la croissance économique, attirer des résidents avec de nouvelles maisons et de jeunes familles. On a du travail à faire, tout en respectant la capacité de payer des contribuables. Une croissance économique soutenue et une saine gestion des finances publiques permettront à la Municipalité de maintenir ses infrastructures à niveau », a-t-il dit.

Expérience et disponibilité

Kaven Mathieu estime avoir l’expérience et l’énergie nécessaire pour réaliser ce plan ambitieux. « J’ai eu la chance d’échanger avec les citoyennes et citoyens au cours des dernières années, que ce soit en tant qu’attaché politique ou encore en tant qu’entrepreneur. C’est cette expérience et ma présence constante à East Broughton que je souhaite mettre au service de notre municipalité. Nous avons ensemble les moyens de relever ces défis auxquels est confrontée East Broughton », a-t-il souligné.

D’après lui, être maire demande beaucoup de temps et d’énergie, une présence soutenue et surtout, une bonne expérience dans le monde politique. « Je sais comment ça marche et je peux aider le conseil municipal à ouvrir toutes les portes nécessaires pour faire avancer nos dossiers. Les gens qui me connaissent savent que je suis un gars d’équipe, qui n’a pas peur des défis, un passionné de mon milieu et qui aime le travail bien fait. J’ai toujours donné mon 110 % dans mes implications et j’ai l’intention de continuer dans cette voie si les gens de chez nous me font confiance le 7 novembre prochain », a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires