Pierre-Maxime Poudrier s’amène avec l’Assurancia

Par Alex Drouin
Pierre-Maxime Poudrier s’amène avec l’Assurancia
Le joueur de 27 ans en est à sa première saison dans la Ligue nord-américaine de hockey.  (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

HOCKEY.  L’Assurancia a ajouté un nouvel élément local à sa formation à la suite d’une transaction avec les Pétroliers du Nord de Laval. En effet, l’équipe a rapatrié le Thetfordois Pierre-Maxime Poudrier en retour du vétéran Matthew Medley.

Poudrier, qui en est à sa première saison dans la Ligue nord-américaine de hockey, avait disputé les trois dernières campagnes en France à l’issue de son stage universitaire avec les Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières. De retour de l’Europe cette année, il a endossé l’uniforme des Pétroliers pour leurs deux premiers matchs, amassant une mention d’aide.

Âgé de 27 ans, il a toujours cumulé d’excellentes statistiques offensives et sa venue à Thetford s’ajoute à celles de deux autres produits locaux en Pierre-Luc Lessard et Alexandre Goulet. Poudrier n’est pas un inconnu à Thetford, lui dont le père Serge a évolué pour le Prolab avant de diriger brièvement l’Assurancia en 2019.

Pour le directeur général Bobby Baril, son arrivée ajoutera à l’arsenal offensif qu’il a déjà à sa disposition. D’ailleurs, le nouveau venu fera ses débuts dès ce vendredi à l’occasion de la visite des Éperviers de Sorel-Tracy. Incidemment, Poudrier n’arrivera pas en terrain inconnu puisqu’il a déjà évolué avec Marc-Olivier Mimar dont il était le joueur de centre.

En respect pour Medley

Après onze saisons à Thetford, Bobby Baril avoue que c’est à regret qu’il a échangé son vétéran défenseur, mais qu’il a ainsi voulu respecter sa demande.

« Matthew souhaitait évoluer près de chez lui pour des raisons familiales et nous a demandé de l’échanger. Nos options se limitaient donc à Laval et à Sorel-Tracy et la meilleure offre est venue des Pétroliers. Après toutes les années passées à Thetford et les services rendus, on devait du respect à Matthew. Je ne voulais pas attendre à Noël pour l’échanger et ainsi l’empêcher de jouer. C’est la meilleure transaction pour lui et pour nous puisqu’on met la main sur un gars qui sera avec nous pour les dix prochaines années. »

De son côté, le vice-président hockey, Serge Cadorette, se réjouit de l’arrivée d’un autre Thetfordois au sein de l’équipe. « En plus de son talent qui nous profitera, la présence de Pierre-Maxime nous amènera certainement de nouveaux partisans puisque ses parents et amis voudront certainement venir le voir à l’œuvre avec nous. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires