Un conducteur de motocross arrêté après avoir fui la police

Un conducteur de motocross arrêté après avoir fui la police
(Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Un conducteur de motocross âgé de 18 ans a été arrêté à son domicile de Thetford Mines, le 7 octobre dernier, pour avoir fui la police sur plusieurs kilomètres alors qu’elle tentait de l’intercepter.

Plusieurs citoyens du secteur avaient formulé la demande au Service de police de surveiller la présence de motocyclettes et VTT bruyants circulant à toute vitesse dans le secteur de Pontbriand. Le 7 octobre, un patrouilleur s’était donc immobilisé à un panneau d’arrêt situé à l’intersection des rues de l’Église et Poirier. 

Vers 13 h 10, le policier aurait aperçu le conducteur d’un motocross qui quittait une propriété privée pour ensuite s’engager sur le chemin public et accélérer jusqu’à une vitesse de 72 km/h dans une zone de 50 km/h. Par la suite, il n’aurait pas effectué son arrêt obligatoire sous les yeux de l’agent. Ce dernier se serait alors engagé derrière le motocycliste.

Selon le Service de police, il aurait regardé vers le patrouilleur en tournant la tête et bien que les gyrophares et la sirène étaient en fonction, il aurait feint de s’immobiliser tout en poursuivant sa route sur une distance d’environ trois kilomètres. 

« Rendu à proximité du boulevard Frontenac Est, le fuyard n’a pas effectué son arrêt obligatoire à cet endroit et s’est engagé en direction ouest sur l’accotement. Compte tenu de la densité de la circulation et du danger possible, autant pour ce motocycliste que pour les autres usagers de la route, le patrouilleur a mis fin à la poursuite. Dès lors s’est amorcée une enquête afin d’identifier le fautif. »

Le conducteur de 18 ans a par la suite été arrêté à son domicile. Une perquisition a été effectuée dans le cabanon et les policiers ont saisi la moto.

Un rapport détaillé sera soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) qui évaluera la possibilité de déposer une accusation criminelle de fuite d’un agent de la paix. Plusieurs constats d’infraction pouvant totaliser 1323 $ se sont ajoutés en vertu du Code de la sécurité routière, soit conduite d’un véhicule sans être titulaire d’un permis de conduire, ne pas avoir effectué un arrêt obligatoire (deux constats) et avoir circulé avec un véhicule non immatriculé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Richard Cusson
Richard Cusson
3 jours

Excellent travail des policiers. Ils devraient arrêter aussi les autos avec straight pipe et dont le système anti-pollution a été bloqué…pas mal de ford mustang. L’odeur de l’échappement est suffocante.