Des élus réagissent à la perte d’un grand bâtisseur

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Des élus réagissent à la perte d’un grand bâtisseur
Raymond C. Setlakwe est considéré comme l'un des grands bâtisseurs de la région.  (Photo : Gracieuseté)

Plusieurs élus de la région provenant de différents paliers politiques ont réagi, vendredi, au décès de l’honorable Raymond C. Setlakwe.

D’abord, le maire de Thetford Mines, Marc-Alexandre Brousseau, a indiqué que la ville venait de perdre l’un de ses plus grands ambassadeurs. « J’offre mes plus sincères sympathies à la grande famille Setlakwe. Son dévouement à notre communauté, son sens de l’État et son humour agréable vont nous manquer. Bon repos. »

Pour sa part, le préfet sortant de la MRC des Appalaches, Paul Vachon, a mentionné être atterré par la nouvelle. « Pour moi, M. Setlakwe était un bâtisseur. Il a tellement aimé sa région et il lui a énormément apporté. C’est une grande perte. Il était un ami, un bon vivant, quelqu’un de simple que l’on pouvait approcher. Il avait une feuille de route impressionnante. Il était humble et en même temps toujours fier de nous montrer des portraits de premiers ministres libéraux. Il était également à mes yeux un personnage attachant qui avait toujours des anecdotes à raconter. Cela me fait beaucoup de peine. »

Quant au député fédéral de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, il estime que M. Setlakwe a joué un rôle important dans sa décision de se lancer en politique en 1998 et qu’il a toujours été présent, même quand il a fait le saut avec les « méchants conservateurs », dit-il.

« Un homme qui avait à cœur sa famille, son entreprise, sa région et dont la présence a fait la différence pour tellement de gens. À son épouse Yvette, ses enfants, ses petits-enfants, sa famille proche, ses employés et tous les citoyens de la région de Thetford, j’offre mes sincères condoléances. Merci Monsieur Raymond. Vous me manquerez. Comme il me le disait amicalement à chaque rencontre, vous êtes le seul ami qu’il me reste. Votre départ laissera un grand vide. »

Enfin, la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, a tenu à adresser ses plus sincères condoléances à toute la famille et aux proches de M. Setlakwe. Elle l’a elle aussi qualifié de fier ambassadeur de la région.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires