Un important projet de reboisement social se concrétise à la mine King

Communiqué

Un important projet de reboisement social se concrétise à la mine King
Une plantation de 400 arbres a été complétée par l'équipe d'Arbre-Évolution, celle de Minéro - Musée de Thetford | KB3 et une dizaine de bénévoles. (Photo : gracieuseté)

Un chantier de plantation de 400 arbres a été complété, le samedi 16 octobre, par l’équipe d’Arbre-Évolution, celle de Minéro – Musée de Thetford | KB3 et une dizaine de bénévoles. Le projet a reçu une aide financière de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec via le programme de Reboisement Social.

Cette plantation permet de compléter l’aménagement d’une grande partie du parc urbain qui est en court depuis près de deux ans autour du chevalement et de l’entrée de l’ancienne mine King, icône du patrimoine minier de la ville de Thetford Mines.

« Nous avons travaillé extrêmement fort pour attacher toutes les ficelles techniques et financières de cet imposant projet. Nous sommes très fiers d’avoir pu effectuer ce travail colossal avec Arbre-Évolution en compagnie de plusieurs bénévoles de la communauté » explique Yvan Faucher, président du Musée de 2011 à 2020. Ce dernier a joué un rôle central dans le dossier du Centre historique de la mine King.

Malgré des délais qui se sont étirés en ce qui concerne la préparation du sol et de la mise en terre des plants, l’équipe d’Arbre-Évolution a pu mettre à profit son Programme de Reboisement Social et mener à terme l’ensemble des travaux sylvicoles. « Pour nous, c’est important que les arbres aboutissent dans des projets qui ont un impact sur la communauté. Ici, on est tous près du centre-ville, l’ajout d’arbres permettra de lutter contre les îlots de chaleurs et accentuera la présence de biodiversité. L’espace deviendra également un boisé public où il fera bon se promener », précise Thomas Hiessler, chargé de projets d’Arbre-Évolution. Un total de 400 végétaux a été planté, dont des érables, des épinettes et des chênes, mais aussi des arbres à fruits, comme le sorbier, le sureau et l’amélanchier.

LA FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC EN SOUTIEN

Dans la foulée d’un partenariat entre Arbre-Évolution et la FTQ, l’organisation syndicale a décidé de soutenir le programme de Reboisement Social et d’injecter 10 000 $ dans un projet afin de compenser les émissions de GES de quelque 1000 délégués syndicaux et déléguées syndicales ayant pris part à son 32e Congrès national en novembre 2019.

« Nous trouvions l’approche d’Arbre-Évolution en phase avec nos valeurs, c’est-à-dire d’impliquer le citoyen dans des actions environnementales concrètes tout en créant des retombées qui impactent positivement la vie des gens », explique Denis Bolduc, secrétaire général de la FTQ.

L’attribution de la contribution de la FTQ au projet de plantation de la Mine King s’est ensuite faite naturellement étant donné les liens historiques entre l’organisation syndicale et l’industrie minière du Québec. « Cela faisait du sens pour nous à plusieurs niveaux. On salue d’ailleurs l’excellent travail du Musée dans la mise en valeur du patrimoine minier de nos territoires », ajoute M. Bolduc.

« Au nom de toute l’équipe du Musée, nous tenons à remercier chaleureusement Arbre-Évolution pour leur professionnalisme, tous les bénévoles présents lors de la plantation ainsi que la FTQ, pour leur soutien financier qui a fait la différence pour nous », conclut M. Faucher.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires