Le Bol d’Or a attiré plus de 3000 spectateurs

Le Bol d’Or a attiré plus de 3000 spectateurs
Les Cheetahs de Vanier l'ont emporté 37 à 25 contre les Titans de Limoilou en collégial D1. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

La présentation de la 45e édition du Bol d’Or qui se tenait du 19 au 21 novembre au terrain multisports du Cégep de Thetford a permis d’attirer plus de 3000 spectateurs, en grande partie de l’extérieur de la région. Cet événement couronnait les saisons du football collégial et juvénile en présentant les finales de quatre catégories différentes.

Les Islanders du Collège John Abbott ont eu le dessus 23-22 sur les Nomades du Collège Montmorency en collégial D2. (Photo  Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

L’organisation peut donc dire mission accomplie, elle qui a vu cette 45e édition déplacée de 2020 à 2021 après l’annulation des activités sportives la saison dernière. « Au départ, nous étions obligés de n’accepter que 500 spectateurs par match. Nous avons finalement pu ouvrir davantage et lors des deux matchs du samedi, nous étions à guichets fermés. Ce fut plaisant autant pour nos bénévoles, qui étaient plus de 150, et nos partenaires », a indiqué le coordonnateur des programmes sportifs au Cégep de Thetford, Maxime Joyal.

La proximité de certaines équipes, soit Limoilou (Québec) et Beauce-Appalaches (Saint-Georges), a contribué à cette réussite aux guichets en attirant plusieurs de leurs partisans.

UN BON SPECTACLE

Dame Nature était cette fois-ci du bon côté comparativement à 2019 où l’événement s’était aussi tenu à Thetford. L’organisation avait alors dû composer avec des températures glaciales et de la neige en abondance.

Les Condors du Cégep Beauce-Appalaches ont couronné une saison parfaite en l’emportant 36-14 sur les Gaillards du Cégep de Jonquière en collégial D3. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Côté spectacle, les partisans en ont eu pour leur argent, notamment avec deux matchs qui se sont terminés dans les dernières secondes de la rencontre. « Vendredi soir, ça s’est décidé sur le dernier jeu du match. C’était 22 à 22 et John Abbott a manqué un botté de placement. Montmorency devait sortir de la zone des buts, mais ils n’ont pas réussi et se sont inclinés 22 à 23. Samedi après-midi, le match en division 1 mettait aux prises les Titans de Limoilou, une équipe invaincue cette saison, et les Cheetahs de Vanier. Limoilou tirait de l’arrière 37 à 3 à un moment, mais ils ont commencé une remontée en deuxième demie. Ça s’est terminé 37 à 25. Sans que ce soit super serré, je crois que le spectacle était au rendez-vous. Samedi soir, le Cégep Beauce-Appalaches était largement favori, mais ce fut plus serré que nous le pensions. Les Condors l’ont emporté 36 à 14 contre Jonquière. Le match de dimanche s’est décidé à 29 secondes de la fin. C’était 25 à 20 pour Charles-Lemoyne et Notre-Dame a réussi un touché pour l’emporter 26 à 25 », a résumé Maxime Joyal.

RAYONNEMENT

Les Cactus du Collège Notre-Dame l’ont emporté in extremis par la marque de 26-25 face aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne en juvénile D1. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

En entrevue avec le Courrier Frontenac lors de la conférence de presse lançant les activités de cette 45e édition vendredi dernier, le directeur général du Cégep de Thetford, Robert Rousseau, a souligné qu’il s’agissait d’une occasion pour l’établissement de démontrer son savoir-faire dans l’organisation d’un événement d’envergure et de faire découvrir le cégep, ses infrastructures ainsi que la ville et la région aux visiteurs.

Même son de cloche du côté du coordonnateur des programmes sportifs qui a affirmé que l’objectif du Bol d’Or est de faire rayonner la région à travers la province. Ce dernier a informé que le Cégep de Thetford possède une option pour présenter l’événement pour une troisième année l’an prochain. « Cette semaine, ce sera l’heure du bilan, donc nous allons nous asseoir avec le comité organisateur et le comité de gestion. Cela implique beaucoup d’argent pour le cégep, donc nous prendrons la décision si nous y allons encore une fois ou si nous nous dirigeons vers d’autres projets », a conclu Maxime Joyal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires