Une fin de semaine difficile pour les Filons hockey

Communiqué
Une fin de semaine difficile pour les Filons hockey
(Photo : gracieuseté)

Toutes deux inactives la semaine dernière, les équipes masculines de hockey des Filons du Cégep de Thetford renouaient avec l’action en disputant chacune un seul match au cours de la fin de semaine. La pause des derniers jours n’aura malheureusement pas été bénéfique puisque les deux formations ont dû s’incliner à leur retour à la compétition.

Les Filons de première division ont encaissé un deuxième revers de suite lorsqu’ils ont plié l’échine 5 à 0 devant les Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy. Victorieux lors du premier duel entre les deux équipes, les Thetfordois ont cette fois connu un départ difficile en permettant quatre buts en première période. Malgré une vaine tentative de revenir dans la rencontre, les Filons n’ont pu faire mieux que freiner les élans de leurs rivaux et les limiter à un seul but au cours des 40 dernières minutes.

À l’issue de la partie, l’entraîneur Martin Bernard préférait regarder les aspects positifs. «Avec un recul de 4 à 0 après une période, on voulait stopper l’hémorragie et c’est ce qu’on a réussi. On a eu nos chances de marquer pour ramener ça plus serré, mais on n’y est pas parvenu. On efface et on recommence».

En plus d’avoir vu les siens arrêter l’hémorragie, coach Bernard a apprécié le jeu en désavantage numérique. «On a écopé de quelques punitions en deuxième période qu’on a réussi à écouler avec succès. Il faut chercher le positif à travers cette défaite et se servir de celle-ci pour devenir une meilleure équipe. Nous sommes jeunes et l’expérience fait parfois la différence. On va apprendre de cette défaite», a-t-il mentionné.

Une première période fatale

À l’instar de leurs homologues de première division, les Filons D-2 ont aussi fait face à une tempête en première période alors qu’ils visitaient les Vulkins de Victoriaville. La troupe
thetfordoise tirait déjà de l’arrière 6 à 1 après vingt minutes de jeu et s’est finalement inclinée 9 à 3.

Rémi Mageau, Mathieu Bégin et Olivier Guérin ont assuré une timide réplique pour les Filons qui voyaient leur séquence de deux victoires prendre fin. Les Vulkins vengeaient du même coup la défaite que leur avaient fait subir les Filons quelques semaines plus tôt.

«Je n’ai pas aimé notre manque de combativité ni la façon dont ça s’est déroulé. Je n’ai pas vu de soubresauts de notre part. Pourtant, on sortait de deux bonnes semaines d’entraînement. C’est difficile à expliquer et c’est surtout très décevant», a indiqué l’entraîneur Toby Lafrance.

Ce dernier n’a pas apprécié ce qu’il a vu. «C’était tout croche. Ça fait un mois et demi qu’on apprend un système et il y en a qui vont devoir embarquer dans le bateau, sinon d’autres vont prendre la place. On a des gars en extra qui n’attendent que ça. Chacun devra mériter sa place. C’est facile quand on gagne, mais c’est dans l’adversité qu’on voit les vrais», de conclure Lafrance qui espère voir les siens rebondir à l’occasion de leur programme double de la semaine prochaine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires