Le Défi château de neige est de retour en Chaudière-Appalaches

Communiqué

Le Défi château de neige est de retour en Chaudière-Appalaches
En 2021, 580 châteaux ont été construits dans la Chaudière-Appalaches. (Photo : Gracieuseté)

Les familles de la Chaudière-Appalaches sont invitées à jouer dehors cet hiver dans le cadre du Défi château de neige qui est en cours jusqu’au 14 mars.

L’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA) est fière encore cette année d’inciter les gens à bouger dehors et de s’amuser en construisant un château de neige. 

« Pour participer, il n’est pas nécessaire de créer un chef-d’œuvre. L’important c’est de profiter de l’hiver et de constater qu’il peut être agréable de sortir, même par temps froid », mentionne l’agente de développement en plein air à l’URLS-CA, Caroline Pomerleau. 

UN DÉFI GRATUIT ET OUVERT À TOUT LE MONDE

Les participants courent la chance de gagner de fabuleux prix. Pour s’inscrire, il suffit de construire un château de neige à l’endroit de votre choix, de l’immortaliser en photo et de partager celle-ci en l’inscrivant au www.defichateaudeneige.ca. Des prix seront attribués au hasard, tant au niveau provincial que régional. 

« L’an dernier, vous avez adopté le Défi château de neige. 580 constructions ont été soumises dans la région, un record. Nous espérons qu’encore une fois cette année vous participerez en grand nombre », souligne le directeur général de l’URLS-CA, Dave Fortin. 

Les écoles peuvent elles aussi participer. Les classes qui déposeront un cliché sur le site courent la chance de remporter une activité en nature de deux heures offertes par le présentateur régional officiel du défi : Au Grand Air!

Les municipalités sont quant à elle invitées à organiser des événements dans le respect des mesures sanitaires. Ceux-ci seront ajoutés sur le site du défi.

FAVORISER LA SÉCURITÉ DE TOUS

Les participants sont invités à faire preuve de prudence lors de la construction de leur château. C’est pourquoi il est déconseillé de construire des châteaux qui comportent des toits et des tunnels. D’ailleurs, ceux-ci ne seront pas admissibles aux tirages, ne seront pas comptabilisés ni partagés.

Avec les mesures sanitaires ayant pour but de ralentir la propagation de la COVID-19, le défi se présente alors comme une option de choix en raison de son côté ludique et de sa réalisation à l’extérieur. La construction doit tout de même se faire dans le respect des consignes sanitaires qui s’appliquent dans votre secteur municipal. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires