Un 2e souper-bénéfice au profit de l’APLTI

Un 2e souper-bénéfice au profit de l’APLTI

Sensible à la cause environnementale, l'artiste-peintre Katia Poulin n'a pas hésité encore cette année à offrir une de ses œuvres comme premier prix de la campagne de financement 2018 de l'Association de protection du lac à la Truite d'Irlande (APLTI).

Crédit photo : Gracieuseté

L’Association de protection du lac à la Truite d’Irlande (APLTI) convie la population d’Irlande, de Saint-Ferdinand et des environs à son 2e souper-bénéfice qui se tiendra le samedi 29 septembre 2018 au Manoir du lac William, à Saint-Ferdinand.

Devant le succès remporté par la première édition de l’événement en 2017, qui avait permis d’amasser près de 14 000 $, l’APLTI récidive dans le but de recueillir des fonds pour soutenir ses activités. L’objectif cette année est de 20 000 $.

L’organisation à but non lucratif multiplie les efforts depuis les trois dernières années pour contrer l’ensablement et l’envasement qui menacent le lac à la Truite, élargissement de la rivière Bécancour situé en amont du lac William, et ce souper-bénéfice représente une occasion pour la population de poser un geste concret pour la conservation des milieux humides et d’appuyer l’APLTI.

L’événement se tiendra sous la présidence d’honneur d’Anne Lessard, présidente de Transport Simon Lessard (TSL), très préoccupée par l’état de la rivière Bécancour et des lacs qui en dépendent. Femme d’affaires avisée, Mme Lessard comprend qu’il est essentiel pour les associations comme l’APLTI de disposer de moyens financiers adéquats pour effectuer les études nécessaires à la protection des plans d’eau. C’est pourquoi elle apporte son soutien au souper-bénéfice cette année.

Campagne de financement 2018

Les 172 convives, qui auront le privilège d’assister à la soirée, pourront participer au tirage d’une toile d’une valeur de près de 3000 $ de l’artiste-peintre Katia Poulin.
Cette jeune artiste sensible à la cause environnementale n’a pas hésité à offrir encore cette année une de ses œuvres comme premier prix de la campagne de financement 2018 de l’APLTI.
Nommée «Sur la grève de nos amours», l’œuvre d’un format d’environ 30 x 30 pouces, s’inscrit dans le style unique de l’artiste et reflète sa sensibilité.

Quatre autres prix seront également tirés lors de la soirée, soit deux kayaks Pélican Bandit 100 offerts par Desjardins, deux kayaks Pélican Trailblazer 100 offerts par Transport Simon Lessard, un canot Pélican de 15,5 pieds offert par JIT Laser de même qu’un forfait Escapade pour deux personnes offert par le Manoir du lac William.

«Nous sommes heureux de pouvoir compter sur de généreux donateurs pour notre campagne de financement cette année, et nous les remercions chaleureusement, a déclaré Réjean Vézina, président de l’APLTI. Nous avons hâte d’accueillir les participants au souper-bénéfice de septembre prochain qui s’annonce haut en couleur», a-t-il conclu.

Les profits du tirage et du souper serviront à financer la part de l’APLTI dans l’étude paléolimnologique d’une durée de quatre ans entreprise par l’université Laval en 2017. Ils soutiendront également le projet Agir ensemble – Haute-Bécancour, qui vise à redonner vie à la rivière Bécancour. L’APLTI prévoit tenir de tels événements jusqu’en 2020, toujours au cours du dernier week-end du mois de septembre.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar