Aménagement d’un centre d’amusement intérieur au Boisé du Domaine

Aménagement d’un centre d’amusement intérieur au Boisé du Domaine
La directrice du Boisé du Domaine, Émilie Rémillard, soutient que l'objectif est de diversifier l'offre d'activités offertes sur le site. (Photo : Courrier Frontenac - Claudia Fortier)

Le Boisée du Domaine ajoutera bientôt une nouvelle infrastructure à son offre. En effet, l’ouverture d’un centre d’amusement situé à l’intérieur du bâtiment récréotouristique est prévue pour le 15 décembre prochain. 

Il s’agit d’un module de jeu de 1800 pieds carrés qui formera une sorte de labyrinthe. Celui-ci accueillera les enfants de 13 ans et moins ainsi que leurs parents, et ce, sept jours par semaine. Il est également destiné aux groupes d’âge préscolaire et primaire, de camps de jour et de garderies. Une offre de fêtes d’enfants sera de plus proposée. Le projet a nécessité un investissement de quelques dizaines de milliers de dollars. 

« Depuis que je suis arrivée en poste, nous visons à aller chercher la clientèle locale, pas seulement celle de l’extérieur venant séjourner chez nous. Ce que je trouvais dommage, c’est que nous sommes peu connus à travers la ville. Beaucoup de gens ne savent pas, par exemple, que nous avons un centre d’escalade intérieur qui a ouvert il y a trois ans. En ajoutant des activités comme le centre d’amusement, nous souhaitons aussi faire découvrir les autres activités que nous offrons, autant estivales qu’hivernales », explique la directrice du Boisé du Domaine, Émilie Rémillard. 

Cette nouvelle infrastructure s’ajoute donc aux autres activités situées sur le site telles la plage, le mini-golf, le jeu gonflable sur l’eau, la location d’embarcations nautiques et de vélos durant la période estivale, la patinoire sur le bassin et les sentiers de raquette en hiver, ainsi que le camping, le prêt-à-camper et le centre d’escalade à l’année.

En ce qui a trait au camping, l’organisation explore la possibilité d’ajouter de nouveaux espaces sans service qui seraient situés dans un secteur boisé en vue de la prochaine saison estivale. « C’est une demande qui revient souvent. Des gens voudraient avoir des espaces pour des tentes plus isolés du reste du camping. Ça revient à ce que nous visons, soit à diversifier notre offre et à nous agrandir. Nous sommes en train de créer un centre de villégiature où les visiteurs auront accès à tout plein d’activités pendant leur séjour », conclut Mme Rémillard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires