AmeriCan Structures décroche son plus gros contrat aux États-Unis

AmeriCan Structures décroche son plus gros contrat aux États-Unis
L'an dernier

THETFORD. AmeriCan Structures a récemment mis la main sur un contrat de près de 2,7 millions $, le plus gros de son histoire aux États-Unis. L’entreprise qui existe depuis 2002 prévoit d’ailleurs augmenter son chiffre d’affaires de 25 % cette année pour le marché américain seulement.

De juin à décembre, les employés d’AmeriCan Structures verront à la conception et à la fabrication de l’ensemble des composantes de bois d’un nouvel immeuble de 300 unités de logement situé à quelques pas de Boston.

Le président René Leclerc s’est dit très heureux d’avoir obtenu ce mandat. «C’est un beau projet. Nous avons dans notre carnet de commandes environ 1400 unités à produire dans les alentours de Boston au cours des prochains mois», a-t-il mentionné.

Pendant que les affaires vont bien chez nos voisins du Sud, la situation n’est toutefois pas aussi reluisante au Québec et au Canada. «C’est tranquille ici. Il y a deux ans, le Québec représentait 80 % de notre chiffre d’affaires et les États-Unis seulement 20 %. Cette année, les États-Unis grimperont à 50 % et la Chine à 49 %», a précisé M. Leclerc.

Le Québec devrait quant à lui représenter un maigre 1 % du chiffre d’affaires d’American Structures. «C’est le ralentissement économique actuel qui explique cette situation. Le secteur de l’immobilier ne se porte pas bien ici», a déploré le président de l’entreprise thetfordoise.

 

 

 

 

 

En raison de son carnet de commandes bien rempli aux États-Unis, M. Leclerc prévoit se tourner vers la sous-traitance afin de pouvoir respecter les échéanciers. Il entend également embaucher de nouveaux travailleurs. «Nous avons 65 employés actuellement et nous allons probablement augmenter ce nombre d’une vingtaine dans un mois», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires