Barreau d’Arthabaska : une nouvelle bâtonnière prend le flambeau

Barreau d’Arthabaska : une nouvelle bâtonnière prend le flambeau
Dans l’ordre, la nouvelle bâtonnière du Barreau d’Arthabaska, Me Élizabeth Jutras de Drummondville, la bâtonnière du Québec, Me Catherine Claveau, et la bâtonnière sortante, Me Ann Marie Prince (Photo : www.lanouvelle.net)

Me Élizabeth Jutras, une avocate de Drummondville, est devenue la nouvelle bâtonnière du Barreau d’Arthabaska, succédant ainsi à Me Ann Marie Prince à l’occasion de l’assemblée générale annuelle (AGA) du Barreau d’Arthabaska tenue, mercredi, dans le cabaret Guy-Aubert du Carré 150 au centre-ville de Victoriaville.

Une cinquantaine d’avocates et d’avocats, membres du Barreau d’Arthabaska, ont pris part à l’AGA qui a aussi accueilli une invitée de marque, la bâtonnière du Québec, Me Catherine Claveau.

« L’assemblée a permis une rétrospective de mon bâtonnat 2021-2022. On a effectué un tour d’horizon des activités du Barreau d’Arthabaska, une année bien remplie malgré les défis de la pandémie. On a tout de même réussi à proposer plusieurs activités aux membres, dont un nombre record de 25 heures de formation virtuelle comparativement à une douzaine d’heures en moyenne », a indiqué la bâtonnière sortante Me Ann Marie Prince, fière du travail accompli.

La nouvelle bâtonnière Me Elizabeth Jutras entreprend son mandat placé sous le thème Un Barreau pour vous, pour tous. « Je souhaite autant m’adresser aux avocats qu’à la population. C’est important pour moi de soutenir les membres, mais aussi de tisser des liens avec la communauté, de redorer le rôle de l’avocat auprès de la population », a fait savoir l’avocate qui pratique principalement en droit de la famille, mais aussi en litige civil et commercial.

Son bâtonnet sera notamment ponctué d’activités de formation et de rencontres avec les membres. « Mais je veux aussi aller rencontrer les gens du public, les organismes qui travaillent en collaboration avec les avocats. Faire connaître aussi le rôle de l’avocat. Je veux rencontrer les gens. Je suis une personne très humaine, qui aime les gens et le social. Je veux que mon mandat en soit teinté », a exprimé la nouvelle bâtonnière.

« Enfin le retour en présence et la fin du virtuel idéalement. Moi, je veux voir des gens en personne et serrer des mains. Je veux parler aux gens face à face et non plus derrière un écran », a conclu Me Jutras.

Le Barreau d’Arthabaska regroupe 260 membres répartis dans trois districts, Arthabaska, Drummond et Frontenac.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires