La CAQ annonce plusieurs mesures pour les proches aidants

La CAQ annonce plusieurs mesures pour les proches aidants
François Paradis, député de Lévis, Isabelle Lecours, candidate de Lotbinière-Frontenac, François Legault, chef de la CAQ, et Marguerite Blais, candidate de Prévost (Photo : Courrier Frontenac – Claudia Fortier)

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Thetford Mines, le mardi 4 septembre, afin de faire une annonce au sujet des proches aidants. La conférence de presse avait lieu devant le Domaine Saint-Désiré dans le secteur Black Lake.

Le chef caquiste était accompagné de la candidate de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, du député de Lévis, François Paradis, et de la candidate de Prévost, Marguerite Blais.

François Legault a annoncé des engagements totaux de 93 millions $. «On estime qu’il y a 1,6 million de personnes qui se démènent chaque jour au Québec pour un proche qu’ils aiment. Des hommes, plus souvent des femmes, qui soutiennent leur conjointe, leurs parents, un enfant handicapé, ce sont pour moi des héros et des héroïnes qu’on a le devoir d’aider comme société. On doit mieux reconnaître leur contribution légalement et financièrement», a-t-il affirmé.

Si son parti est porté au pouvoir le 1er octobre, il bonifiera le crédit d’impôt pour aidant naturel jusqu’à concurrence de 2 500 $. «Actuellement, le maximum est de 1176 $», a indiqué le chef de la CAQ.

Il soutiendra également la construction de 20 maisons Gilles-Carle, en collaboration avec la Fondation du même nom, au cours des dix prochaines années afin de donner un répit aux proches aidants.

M. Legault s’est aussi engagé à faire adopter la première politique nationale sur les proches aidants de l’histoire du Québec. Son gouvernement consultera les organismes communautaires, les chercheurs, et le Regroupement des aidants naturels du Québec afin d’élaborer les priorités, les mécanismes et le financement de cette future politique structurante.

La CAQ créera un Observatoire des proches aidants et s’engage à investir au moins 15 millions $ par année pour assurer la survie du fonds de soutien aux proches aidants à partir de 2021.
Finalement, le parti a l’intention de déployer une équipe de coordonnateurs spécialisés et de créer un plan d’intervention, soit un dossier médical, pour les proches aidants.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires