Centre d’affaires et de congrès : jamais deux sans trois

Centre d’affaires et de congrès : jamais deux sans trois

À la fin septembre

THETFORD. La Ville a décidé d’aller de nouveau de l’avant avec le projet de centre de congrès, alors qu’un appel de propositions a récemment été émis. Il s’agit de la troisième fois que Thetford Mines entame cette démarche et elle entend bien mener ce projet à terme.

Les documents sont disponibles depuis le lundi 17 novembre sur le site Internet du Système électronique d’appel d’offres (SEAO). Le concept demandé est celui d’un complexe hôtelier où la Ville pourra construire son centre d’affaires et de congrès.

«Il y aura une formule à mettre en place pour la gestion du centre de congrès de concert avec le propriétaire du complexe hôtelier», a expliqué le maire Marc-Alexandre Brousseau.

Les promoteurs doivent également déposer une proposition en vue de l’acquisition des terrains nécessaires par la Ville. Les infrastructures doivent être construites sur le même site, ou à proximité immédiate. De plus, les soumissions seront évaluées par un système de pondération. Des discussions seront tenues avec les soumissionnaires ayant obtenu le pointage le plus élevé. À la suite de cette rencontre, ceux ayant déposé les propositions les plus avantageuses seront invités à préparer et déposer une version finale.

«Il n’y a pas de critère sur l’emplacement de la construction, mais il y aura des points de plus donnés pour certains endroits en fonction de certains critères», a d’ailleurs mentionné le maire. Ces critères comportent notamment la capacité de stationnements aux alentours, le bassin de population, l’évaluation foncière des environs et le potentiel de retombées économiques.

Comme c’est la troisième fois que la Ville de Thetford Mines effectue ce processus, le conseil actuel espère bien que ce soit la bonne. «Nous avons pris le temps de bien analyser notre document de façon à ce que l’appel d’offres génère plusieurs propositions. Le futur centre d’affaires et de congrès est un projet structurant pour notre municipalité et toute la région afin d’offrir plus d’événements et d’accroître la capacité d’accueil», a soutenu M. Brousseau.

Quant au projet déjà proposé par les gestionnaires du Domaine Option Nature, le maire espère que ces derniers déposeront leurs propositions comme prévu. Il souhaite également que plusieurs autres promoteurs se sentiront interpellés par ce projet. Enfin, les soumissions seront reçues jusqu’au 8 janvier prochain. Plus d’informations sont disponibles à cet effet auprès de la Ville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires