Centre des congrès : l’enveloppe provinciale n’est plus suffisante

Centre des congrès : l’enveloppe provinciale n’est plus suffisante
Le centre des congrès est sensé se retrouver à gauche de la cache du Domaine.

Les coûts de l’actuel projet de centre des congrès de la Ville de Thetford Mines s’avèrent beaucoup plus dispendieux qu’anticipé. En effet, des investissements totalisant 8,8 millions $ seront nécessaires pour sa construction.

Le plan initial, datant d’il y a plus de cinq ans, était évalué à 4,1 millions $ alors qu’en 2015, la Ville parlait plutôt d’un budget autour de 6 millions $.

«Le montant de 4,1 millions $ est celui qui avait été réservé pour un projet largement inférieur à ce que nous avons maintenant. Il n’a pas fonctionné, donc on ne peut pas se baser sur ça pour savoir si les coûts sont corrects. Après avoir travaillé en détail sur le dossier actuel, nous sommes certains que les coûts du premier auraient été plus importants que prévu», a souligné le maire Marc-Alexandre Brousseau.

L’enveloppe de 2,8 millions $ réservée pour ce projet par le gouvernement provincial ne sera donc plus suffisante selon lui. «C’est sûr qu’il faut voir où on prend le manque à gagner. La Ville souhaite avoir une part plus importante du provincial. Nous sommes en train d’étudier les démarches que l’on pourrait faire.»

Même si le fédéral est prêt à aider grâce à l’Initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile, M. Brousseau souhaiterait néanmoins réserver le fonds de 50 millions $ à d’autres initiatives.

«C’est toujours possible de prendre l’argent au fédéral, mais ça veut dire qu’il y a des choses prévues que nous ne ferons pas. Cela semble être un gros montant, mais comme nous sommes une ville de projets, le pipeline est déjà plein», a affirmé le maire.

Ce dernier soutient que la Ville a toujours prévu payer 10 % de la facture totale du centre des congrès. Rappelons qu’elle prévoit aussi investir un montant de 100 000 $ par année pendant une période de 40 ans pour le financement de la publicité et de la promotion des installations et services.

«Nous n’avons pas des goûts extravagants, c’est ce que ça coûte. Nous allons essayer d’aller chercher tout ce qu’on peut à l’extérieur de l’enveloppe de 50 millions $. Nous allons continuer de discuter avec le provincial pour voir s’il y a d’autres options en plus de l’enveloppe de 2,8 millions $», a soutenu le maire en ajoutant qu’un partenariat avec le privé n’était pas dans les plans.

À lire: «La Ville veut vraiment faire un projet à 9 millions $ pour une boîte carrée?» — Laurent Lessard

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires