Collection des Demers : réactions diverses dans le milieu

Collection des Demers : réactions diverses dans le milieu

Les Demers possèdent entre autres une Kaiser Darrin 1954 convertible. (Archives)

Plusieurs intervenants et citoyens ont commenté le potentiel touristique de la collection de voitures de la famille Demers de même que son possible déménagement, depuis la semaine dernière.

Pour Pascal Binet, président de l’Office de tourisme de la région de Thetford et maire d’Adstock, il est clair que la construction d’un musée de l’auto serait un atout pour la région. « Il bonifierait l’offre touristique et deviendrait certes un produit vedette. Sans avoir analysé le plan d’affaires, s’il en existe un, je crois qu’un musée du genre serait rentable et aurait des retombées très intéressantes », estime-t-il. C’est pourquoi il est important selon lui de suivre ce dossier de près et de rappeler que l’Office de tourisme serait un partenaire du promoteur éventuel.

Quant au maire de Thetford Mines, Marc-Alexandre Brousseau, il dit ne pas vouloir laisser passer un projet d’une telle envergure sans avoir fait le tour de la question au préalable. « J’ai demandé un rendez-vous avec la famille Demers afin de savoir où en est le dossier et prendre connaissance de ses demandes. On pourra alors voir si on peut faire quelque chose. Le conseil municipal en parlera probablement ce soir (lundi) en comité de travail », exprime-t-il en signalant qu’il s’attend à un projet d’environ 15 M$.

En ce qui concerne les députés Laurent Lessard et Christian Paradis, ils ne se sont pas avancés. Par l’entremise de leur attaché, ils mentionnent vouloir attendre l’éventualité d’un autre projet concret à Thetford avant de se prononcer.

 

Opinion publique partagée

La série de textes publiée sur notre site web depuis la semaine dernière a généré une vingtaine de commentaires d’internautes. Voici quelques-uns des plus éloquents

« Il y a quelques années, on a laissé tomber le projet. Tout le monde critiquait et disait que c’était aux Demers de payer pour un musée. Aujourd’hui, le vent tourne et les Demers vont s’implanter ailleurs. Le monde met ça sur la faute des anciens dirigeants de notre municipalité. Les Demers font bien d’aller s’implanter ailleurs : je l’aurais fait bien avant » – Normand Guertin.

« Le projet d’un musée de l’auto des Demers au coût de 12 à 14 M$ était une risée et j’étais contre à 100 %. Seuls ceux qui ne sont pas au courant des faits peuvent prétendre que cela aurait été une bonne affaire pour la ville. La bonne affaire était seulement pour les Demers » – Léandre Vachon.

« Voyons voir… Un musée de l’amiante (KB3) ou un musé de l’auto? Poser la question c’est y répondre! 100 fois un musée de l’auto au lieu de KB3! Le gouvernement veut aider la région à diversifier son économie? Qu’il investisse dans la réalisation de ce projet qui entrainerait bien d’autres investissements comme des hôtels et restaurants » – Paul Dufresne.

Sur le même sujet : La collection des Demers pourrait déménagerAvenir de la collection d’autos : Roger Demers demeure ambiguDrummondville vraiment intéressée par la collection des DemersProjet de musée de l’auto : des échecs répétés

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires