Conférence : faut-il avoir peur des pesticides?

Conférence : faut-il avoir peur des pesticides?
Serge Giard, producteur laitier et céréalier, a reçu un diagnostic de la maladie de Parkinson en 2014 dû à son exposition aux pesticides pendant près de 30 ans de carrière. (Photo : gracieuseté)

Voilà une question que de plus en plus de gens se posent lorsque vient le temps de semer son potager, aménager son jardin ou refaire l’environnement paysager.

Cette question d’intérêt général fera l’objet de la prochaine conférence organisée par le Comité d’appui aux travailleurs et travailleuses accidentés de la région des Appalaches (CATTARA), en collaboration avec Victimes des pesticides du Québec (VPQ), le 1er septembre à 19 h 30 au studio-théâtre Paul-Hébert à Thetford Mines. 

Deux conférenciers prendront tour à tour la parole, d’abord un vibrant témoignage rendu par Serge Giard, producteur laitier puis céréalier en Montérégie, qui a reçu un diagnostic de la maladie de Parkinson en 2014 dû à son exposition aux pesticides pendant près de 30 ans de carrière.

Serge Giard est cofondateur et il occupe le poste de président du conseil d’administration de VPQ. Engagé dans le milieu communautaire depuis des années, son témoignage et son travail de sensibilisation au sujet des pesticides ont contribué grandement à la reconnaissance de la maladie de Parkinson en tant que maladie professionnelle par Québec. Ce que CATTARA qualifiait récemment de victoire majeure. 

Prendra ensuite la parole Pascal Priori, M.Sc, également cofondateur et membre du conseil d’administration de VPQ.

Diplômé en sciences de l’environnement et en sciences politiques, M. Priori s’implique dans le milieu communautaire au Québec depuis près de dix ans et se spécialise sur les impacts sanitaires et environnementaux des pesticides.

La conférence est gratuite pour les membres et le coût est de 10 $ pour les non-membres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires