Construction d’une caserne moderne et fonctionnelle à East Broughton

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Construction d’une caserne moderne et fonctionnelle à East Broughton
Le maire d'East Broughton, Jean-Benoit Létourneau, la députée Isabelle Lecours, le maire de Sacré-Coeur-de-Jésus, Guy Roy, et le directeur incendie Jean Gagnon (Photo : Gracieuseté)

Le gouvernement du Québec financera la construction d’une nouvelle caserne de pompiers à East Broughton à hauteur de près de 3,1 millions $. Le nouveau bâtiment, chiffré à 4 482 800 $, sera situé en bordure de la route 112, plus précisément sur le terrain où se trouve le centre de formation incendie.

Il disposera d’une superficie au sol d’environ 770 mètres carrés et sera construit sur deux niveaux. Le rez-de-chaussée comprendra notamment une aire de garage, des bureaux administratifs, une salle de repos, un lieu de séchage pour les équipements, des douches et des espaces de rangement. Deux mezzanines disposeront, entre autres, d’une salle de formation, d’un espace de réunion, d’une cuisinette et d’un vestiaire.

En entretien avec le Courrier Frontenac, le directeur du Service de sécurité incendie d’East Broughton et Sacré-Cœur-de-Jésus, Jean Gagnon, a mentionné que ce projet est attendu depuis longtemps. « Nous travaillons dans ce dossier depuis 2016. Il y a eu plusieurs obstacles, dont les deux années de pandémie qui ont beaucoup retardé le processus. »

Il estime que le point majeur à souligner est la relocalisation de la caserne. La nouvelle infrastructure sera érigée dans une zone stratégique afin que son équipe puisse bien desservir la population et maximiser le temps de réponse. « Présentement, nous nous trouvons dans un quartier résidentiel à l’arrière de l’hôtel de ville. Nous avons plusieurs contraintes lors de nos sorties et cela dérange le voisinage. Le fait de nous retrouver sur la route 112 permettra également de mieux nous positionner au niveau du schéma de couverture de risques puisque nous répondons à beaucoup de demandes d’entraide dans les municipalités voisines. »

La nouvelle caserne sera située en bordure de la route 112. (Gracieuseté – DG3A Architectes)

 

La caserne actuelle est en service depuis la fin des années 1990 et l’équipe manquait de plus en plus d’espace en raison de l’ajout d’équipements. En plus de pallier ce besoin, la construction neuve répondra aux nouvelles normes gouvernementales. « Je vous dirais que l’élément le plus important dans ce projet c’est au niveau de la décontamination puisque le futur bâtiment sera muni d’une salle dédiée à cela pour protéger la santé de nos 24 pompiers. Il faut savoir que la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a reconnu que les pompiers sont susceptibles de développer des cancers en raison des contaminants que nous rencontrons sur les lieux d’incendie. »

Pour le maire d’East Broughton, Jean-Benoit Létourneau, il s’agissait de l’un des dossiers prioritaires qui attendaient le nouveau conseil municipal élu en novembre dernier. « Nous avons rapidement compris l’obligation de le réaliser pour nous conformer aux normes actuelles. La salle de mesures d’urgence prévue et la proximité avec le centre de formation feront en sorte que la vocation de la future caserne sera multidisciplinaire. Des projets mijotent afin d’accueillir une clientèle autre que celle reliée aux incendies dans le but de les sensibiliser dans les différentes sphères de la prévention. »

Selon lui, les travaux devraient s’amorcer vers la mi-mai et s’échelonner sur plusieurs semaines. Concernant le financement, M. Létourneau a indiqué que sa Municipalité ira en règlement d’emprunt afin d’assumer à hauteur de 70 % le 1,4 million $ manquant. Le montant restant sera déboursé par Sacré-Cœur-de-Jésus.

« Plusieurs rencontres ont eu lieu et notre objectif était d’être novateurs tout en respectant la capacité de chaque municipalité. Une demande d’aide financière a été déposée et nous sommes fiers d’être ici aujourd’hui afin d’annoncer que le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation nous a confirmé l’octroi d’une importante contribution pour notre projet », a dit le maire de Sacré-Cœur-de-Jésus, Guy Roy.

Pour sa part, la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, a déclaré que la santé et la sécurité de la population sont prioritaires pour son gouvernement.  « C’est pourquoi je me réjouis pour les citoyennes et citoyens qui bénéficieront de la future caserne de pompiers moderne et fonctionnelle. Cette initiative permet d’optimiser les conditions de travail de plusieurs personnes en plus de favoriser le regroupement du service de sécurité incendie de plusieurs municipalités. »

Notons que le bâtiment qui abrite l’actuelle caserne de pompiers sera récupéré par le Service des travaux publics qui manque d’espace.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] Read original article here […]