Consultation réalisée auprès de travailleurs immigrants

Communiqué

Consultation réalisée auprès de travailleurs immigrants
Une dizaine de travailleurs étrangers ont participé à un atelier de discussion organisé par la MRC des Appalaches, la firme ID Territoires et la Municipalité d'Adstock, le samedi 30 octobre. (Photo : gracieuseté)

Une dizaine de travailleurs étrangers œuvrant dans les entreprises Bercomac et Boulangerie St-Méthode ont participé à un atelier de discussion organisé par la MRC des Appalaches, la firme ID Territoires et la Municipalité d’Adstock, le samedi 30 octobre dernier. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la démarche de planification en matière d’accueil, d’intégration et de rétention des immigrants financée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et la MRC.

Les consultations réalisées depuis juin dernier auprès des différents intervenants mèneront à la rédaction d’un plan d’action qui devrait être adopté au début de l’année 2022. Après les entreprises et les représentants municipaux, c’est au tour des travailleurs immigrants d’être consultés sur leurs besoins pour favoriser leur rétention dans la région. Les travailleurs qui ont participé aux discussions sont originaires de la Tunisie, du Maroc et des Philippines et se sont établis dans le village de Saint-Méthode un peu avant la pandémie.

Sans surprise, les participants ont parlé de l’absence de moyens de transport collectif sur le territoire de la MRC et du manque de logements, particulièrement pour ceux qui veulent faire venir leur famille. Pour faciliter ces démarches complexes, ils ont besoin d’accompagnement. Les travailleurs étrangers aimeraient également avoir accès à des outils informatiques, ordinateur, Internet et imprimante, pour faciliter leurs recherches d’information et les échanges avec leurs proches vivant dans leur pays d’origine. Enfin, pour briser leur isolement, les personnes immigrantes souhaitent participer à des activités de loisirs sportifs et communautaires. Plusieurs ont le désir de s’impliquer bénévolement dans les organismes du milieu.

Dans son diagnostic et son plan d’action, la MRC des Appalaches verra évidemment à identifier à l’échelle de son territoire les services manquants et les pistes potentielles pour faciliter l’accueil, l’intégration et la rétention des personnes immigrantes. « Cette démarche nous permettra de mettre en lumière les premières actions de concertation et d’information que devra poser la MRC afin d’améliorer l’accueil et la rétention des nombreux immigrants qui viennent travailler dans nos entreprises et vivre dans nos municipalités. C’est un enjeu majeur pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre que nous connaissons, pénurie qui freine le développement de nos milieux de vie », mentionne Paul Vachon, préfet sortant de la MRC des Appalaches.

D’ici la fin de l’année, d’autres rencontres stratégiques sont prévues avec la Ville de Thetford ainsi qu’avec les principaux intervenants en immigration pour bonifier et valider le plan d’action qui devrait être adopté en février prochain par le conseil des maires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires