Courir plus de 100 km par amour pour les animaux

Courir plus de 100 km par amour pour les animaux
Guillaume Ellyson et Zillah partiront de Sherbrooke le 17 novembre à 19 h pour arriver à Thetford Mines le lendemain aux alentours de midi.

Guillaume Ellyson parcourra une distance d’un peu plus de 100 km à la course au profit de la Société protectrice des animaux (SPA) de Thetford Mines, dans la nuit du 17 au 18 novembre.

Bénévole au sein de l’organisme depuis maintenant quatre ans, le Thetfordois a parcouru une distance de 42 km en 2014 et 50 km l’an dernier. Il souhaitait cette année mettre la barre plus haute.

«Lorsque j’ai fait mon 50 km, je trouvais que j’étais encore en forme un coup rendu à la ligne d’arrivée. Alors, j’ai décidé que cette année je partirais de la SPA de Sherbrooke jusqu’à celle de Thetford Mines», a confié M. Ellyson au Courrier Frontenac.

Il avoue cependant être préoccupé par la température qu’il fera au moment de réaliser son périple. «Si tout va bien, je prévois relever ce défi en 15 heures. Je serai escorté. Je vais diviser le parcours en tranches de 25 km afin de prendre du temps pour me réchauffer.»

La préparation

Pour atteindre son objectif, Guillaume Ellyson s’entraîne régulièrement sur de longues distances. Il a déjà couru 80 km et 100 km en compagnie de sa chienne qui fera elle aussi le trajet entre Sherbrooke et Thetford Mines.

«Je suis vraiment bien préparé. Ce qui est important pour des trajets comme ça, c’est surtout l’alimentation. Il va falloir que je fasse attention à cela. Quant à Zillah, elle court tout le temps avec moi. Elle aussi devrait être prête pour réussir le défi», a mentionné Guillaume Ellyson.

Moyen de financement

En 2014, le bénévole a amassé environ 1000 $ pour la Société protectrice des animaux de Thetford Mines. En 2015, la somme récoltée se chiffrait à 1500 $. Il espère davantage cette année. «Jusqu’à présent, nous avons récolté environ 1000 $. C’est certain que j’aimerais dépasser le montant de l’an dernier, mais je ne me fixe pas trop d’attentes. Les gens peuvent remettre des dons via la SPA.»

Spécifions que la totalité du montant obtenu dans le cadre de cette course sera remise à la SPA de Thetford Mines. «Peu importe la somme, c’est très apprécié. Cet argent permettra d’acheter de la nourriture, payer les soins vétérinaires et répondre aux besoins des animaux», a précisé la responsable Marie-Ève Plante.

Elle s’est d’ailleurs dite très fière de son bénévole. «C’est une machine. Je le trouve incroyable. Il vient pratiquement tous les jours pour faire courir nos chiens.»

À lire : Un marathon au profit de la Société protectrice des animaux

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires