Créer un lien d’appartenance à la communauté

THETFORD. «S’approprier son quartier, se sentir concerné et créer un milieu d’appartenance» sont des expressions ayant été utilisées lors de l’inauguration de la toute nouvelle Maison des jeunes et des parents le mercredi 11 mars à l’Édifice Saint-Jean du secteur Black Lake. C’est avant tout ce que les différentes personnes concernées veulent créer dans cet endroit de rassemblement.

Le jour, la Maison des parents et de la famille offrira des activités pour tous. Celles-ci seront chapeautées par le Réseau d’entraide des Appalaches. Le soir, la Maison des jeunes vivra à l’aide des 12 à 17 ans qui rempliront ses locaux. Les deux animateurs, François Arseneau-Chiasson et Marie-Ève Ouellette, étudiants finissants en éducation spécialisée, seront là pour les accueillir.

«François et moi avons la même vision d’une maison des jeunes, a affirmé Marie-Ève. Notre mandat officiel est de favoriser le développement de l’autonomie des adolescents et leur sens des responsabilités. Nous voulons aussi leur faire découvrir de nouvelles passions et leurs forces et les aider à les développer afin qu’ils deviennent des citoyens qui savent où ils s’en vont. Nous voulons leur montrer des choses qu’on ne peut pas apprendre à l’école.»

«Le but d’une maison des jeunes, c’est que les adolescents deviennent des citoyens actifs et responsables, alors nous allons beaucoup nous orienter là-dessus», a ajouté François.

Pendant que le local sera ouvert pour certaines activités familiales selon l’horaire de celles-ci, les deux animateurs seront présents les mercredis et jeudis de 18 h à 21 h et les vendredis de 18 h à 22 h.

Un projet qui se concrétise

La Maison des jeunes était l’une des propositions ressorties lors de la consultation publique de la démarche de revitalisation du secteur Black Lake. Le président du comité, Yannick Brochu, était donc bien heureux que le projet se concrétise enfin.

«Nous sommes dans la troisième année du projet de revitalisation de Black Lake. Pour moi, c’est une année où l’on verra la réalisation de plusieurs projets comme celui de la Maison des jeunes et des parents. En plus de la Ville de Thetford Mines qui a collaboré en nous offrant le local et les rénovations, la Maison des jeunes de Thetford a aussi embarqué dans le projet. Nos bénévoles locaux comme Serge Gauthier ont aussi beaucoup aidé à faire en sorte qu’il devienne réalité.»

De son côté, le maire de Thetford Mines, Marc-Alexandre Brousseau, parlait d’un lieu où les gens de Black Lake pourraient mieux s’intégrer à leur communauté. «Nous sommes convaincus que les citoyens du secteur vont se l’approprier et venir y passer du bon temps. Il s’agit de faire en sorte qu’ils se sentent mieux dans leur communauté. Nous voulons montrer aux gens que la qualité de vie est extraordinaire chez nous et cela passe par une bonne intégration. Ce sera un beau lieu de rassemblement pour eux», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires