CSA : plusieurs cadres joueront à la chaise musicale

CSA : plusieurs cadres joueront à la chaise musicale
Pascale Chamberland sera la directrice de la Polyvalente de Black Lake.

THETFORD. Il y aura des changements de garde à la direction de plusieurs écoles de la Commission scolaire des Appalaches (CSA), le 1er juillet prochain. Plusieurs cadres ont manifesté le désir de changer d’établissement ou de fonctions.

Ainsi, la directrice adjointe de la Polyvalente de Black Lake, Pascale Chamberland, occupera dorénavant le poste de directrice de l’établissement en remplacement de Marc Dunn qui fera sensiblement le même travail au Centre d’éducation des adultes L’Escale. L’actuelle directrice de l’Escale, Hélène Dessureault, sera l’adjointe de Mme Chamberland.

Pour sa part, Judith Carrier a été nommée directrice adjointe à la Polyvalente de Disraeli. Une fonction qu’elle assumera à 80 % puisqu’elle sera également directrice adjointe au Centre d’éducation des adultes l’Escale.

Le directeur du Centre de formation professionnelle Le Tremplin, Claude Lavoie, a été reconduit à son poste, mais il sera aussi le directeur du Centre de formation professionnelle de Black Lake.

Enfin, Marilyn Grenier sera l’adjointe à l’actuelle directrice de la Polyvalente de Thetford, Dany Grégoire. D’autres tâches lui seront aussi confiées afin de combler son horaire de travail.

Reconduction du protocole de traitement

Le Syndicat de l’enseignement de l’Amiante (SEA) et la CSA ont reconduit le protocole d’entente actuel en lien avec la semaine régulière de travail pour la prochaine année scolaire.

Cette entente prévoit notamment l’inscription à l’horaire de tâches telles que la préparation de cours et la correction pour favoriser l’assiduité des enseignants. Par le passé, ces tâches n’étaient pas fixées à l’horaire et donc pas soumises à une coupure de traitement. Cependant, en cas d’absence, elles devaient être effectuées à un autre moment.

Le syndicat dénonçait le manque de souplesse de la CSA dans l’aménagement du temps de travail des enseignants. Les négociations étaient rompues depuis plusieurs mois. Le SEA entend toutefois continuer à faire des représentations afin de proposer des assouplissements pour une meilleure organisation du travail et une gestion des absences qui reflète la réalité.

Un sondage en faveur de Plessisville

Plusieurs parents d’élèves du secondaire demeurant à Saint-Ferdinand aimeraient que leurs jeunes puissent fréquenter la Polyvalente La Samarre de Plessisville plutôt que la Polyvalente de Black Lake.

Un sondage visant à obtenir le pouls de la population a d’ailleurs circulé dans la municipalité au cours des dernières semaines. Selon le président de la CSA, Denis Langlois, ces derniers déplorent notamment le fait que certaines formations, qui sont actuellement offertes à Plessisville, ne le soient pas à Black Lake. M. Langlois a l’intention de rencontrer ces parents prochainement.

À lire : Élections scolaires 2014 : Denis Langlois briguera les suffrages

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires