De nouveaux locaux pour mieux accueillir les enfants vulnérables

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
De nouveaux locaux pour mieux accueillir les enfants vulnérables
La directrice générale du CPS des Appalaches, Claudya Huppé-Proulx (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Le Centre de pédiatrie sociale (CPS) des Appalaches emménagera le 13 décembre prochain dans de nouveaux locaux situés au 189, rue Dubé, à Thetford Mines. L’organisme pourra ainsi accueillir davantage d’enfants en situation de grande vulnérabilité et élargir son offre de services.

En entretien avec le Courrier Frontenac, la directrice générale, Claudya Huppé-Proulx, a expliqué que les 1300 pieds carrés occupés au 228, rue Notre-Dame Ouest ne répondent plus aux besoins des 232 enfants actuellement en suivi. « Depuis un peu plus d’un an, surtout en raison de la pandémie, nous avons eu une hausse des demandes de prise en charge. La clientèle a doublé. Nos nouveaux locaux permettront de mieux appliquer la notion de confidentialité et d’être plus confortables. »

Les nouveaux locaux serons situés au 189, rue Dubé, à Thetford Mines. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Le CPS des Appalaches bénéficiera désormais d’une superficie d’environ 5000 pieds carrés répartie sur deux étages. La clinique et l’équipe de gestion seront installées au rez-de-chaussée. Dans les années à venir, la partie située au sous-sol sera développée en milieu de vie. « Par exemple, notre nouvelle ergothérapeute pourra y établir un parcours afin de permettre aux enfants de travailler leur motricité. Nous pourrons aussi mettre en place une cuisine éducative pour les adolescents en vue de les préparer à leur autonomie », a ajouté Mme Huppé-Proulx.

Son organisme, qui existe depuis 2016, connaît un beau cheminement. « Au départ, nous étions situés au troisième étage du centre Marie-Agnès-Desrosiers. Nous voulions nous faire connaître davantage, donc nous sommes déménagés il y a deux ans dans de nouveaux locaux à proximité. Nous sommes très heureux d’être présents pour les familles en situation de vulnérabilité. Cette relocalisation sur la rue Dubé dénote les besoins grandissants. Nous sommes d’ailleurs chanceux d’avoir l’appui de la population afin de pouvoir continuer à développer et élargir nos services à la grandeur de la MRC des Appalaches », a dit la directrice générale.

Notons que ce projet a nécessité jusqu’à maintenant des investissements d’environ 200 000 $. D’autres sommes seront éventuellement nécessaires pour aménager le sous-sol. « Nous sommes en bonne santé financière. La Fondation du Dr Julien nous exige d’avoir une avance de deux ans dans nos coffres. Cela a permis au CPS des Appalaches d’être propriétaire des deux étages du bâtiment qui seront occupés. Nous pouvons compter sur l’appui de diverses fondations et de Desjardins. »

Le CPS des Appalaches prévoit accueillir la clientèle dans ses nouveaux locaux au début du mois de janvier. Une journée porte ouverte est aussi dans les plans.

GUIGNOLÉE DU DR JULIEN

La traditionnelle Guignolée du Dr Julien aura lieu le samedi 10 décembre prochain. L’an dernier, un peu plus de 15 000 $ avaient été amassés au profit du CPS des Appalaches. « C’est une activité de financement importante, autant pour la visibilité qu’elle offre que pour les sommes recueillies pour le développement des services à l’enfance », a soutenu Mme Huppé-Proulx.

Afin de contribuer au succès de l’événement, la Fromagerie Victoria remettra à la guignolée 2 $ par poutine au poulet popcorn vendue le vendredi 9 décembre. « Nous serons aussi présents au match de l’Assurancia en soirée pour mousser notre guignolée. Notre équipe se déplacera également dans les résidences pour aînés. Nous espérons obtenir une belle réponse de la population pour les enfants d’ici », a-t-elle conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires