Défi têtes rasées Leucan : c’est parti pour une dixième édition!

Défi têtes rasées Leucan : c’est parti pour une dixième édition!
Devant : la première tête rasée Sébastien Lessard et le porte-parole Xavier Turcotte. Derrière : le président d’honneur Frédéric Paré, Franciska Matteau de IskaCoiffure, Manon Brochu et Charlotte Ferland du comité organisateur local, Andréanne Bhérer de Leucan et Pascale Leblond, mère de Xavier. (Photo : gracieuseté – Élise Gaulin)

La dixième édition locale du Défi têtes rasées Leucan a été lancée, le jeudi 22 mars, en présence du président d’honneur, Frédéric Paré, et du porte-parole, le Disraelois Xavier Turcotte. L’événement aura lieu encore une fois au Club de golf et de curling de Thetford Mines, le 10 juin prochain.

L’objectif est d’amasser 50 000 $, mais le président d’honneur a soutenu qu’il aimerait bien que la région atteigne le demi-million $ pour cette dixième année. En effet, au fil des éditions, les participants et donateurs locaux ont récolté plus de 440 000 $ pour soutenir les enfants atteints de cancer et leur famille.

Personnellement, le président d’E’mind Tek s’est engagé à amasser 5000 $. Pour lui, cette implication allait de soi. «Ma conjointe et moi avons un enfant qui est en très bonne santé. On se considère très choyés. On comprend les difficultés d’autres familles. Ce n’est pas normal que des enfants soient malades», a mentionné Frédéric Paré.

Ce dernier n’en est pas à son premier défi. Son fils y a aussi participé de son propre chef l’an dernier, ainsi que sa mère. «C’est une cause en laquelle je crois énormément», a-t-il ajouté.

Le président d’honneur a également souligné la vivacité du porte-parole local. «Xavier, c’est une boule d’énergie. Il a une joie de vivre énorme. Selon les échanges que j’ai eu avec lui, c’est un très bon vivant. Xavier est encore capable de jouer au hockey et il est finaliste dans des tournois. Il est capable d’aller à l’école durant ses bonnes journées. C’est un bel exemple de courage et de détermination.»

«Peu importe la somme que les gens vont donner, c’est un geste important. L’argent va directement pour les enfants malades du Québec.» – Frédéric Paré

M. Paré invite donc les entreprises et la population en général à participer au défi le 10 juin. Il précise qu’il est possible d’organiser sa propre journée de rasage. D’autres activités à annoncer auront lieu d’ici le mois de juin. «Il y a des produits qui sont vendus et l’argent va directement à Leucan. Le restaurant La Face de Bœuf a de plus créé le Cheeseburger Xavier et un montant des ventes ira à Leucan.»

L’accompagnement de Leucan

Le Défi têtes rasées est l’activité de financement principale de Leucan. Cette association fondée en 1978 accompagne les enfants atteints de cancer et leur famille dès le diagnostic et à toutes les étapes de la maladie. Elle finance aussi la recherche clinique.

Lors du lancement de la campagne, jeudi dernier, la mère de Xavier, Pascale Leblond, a livré un témoignage sur le moment où ils ont appris la mauvaise nouvelle et leur expérience avec Leucan. «Xavier a eu un diagnostic de leucémie lymphoblastique type B le 18 juin à 14 h 15. Ça bouleverse une vie d’un enfant, mais aussi de deux autres enfants, son frère et sa sœur. Notre vie a changé, on ne se le cachera pas. Nous sommes bien entourés et nous sommes chanceux que ce soit Xavier qui l’ait eu parce que c’est ma petite boule d’énergie. Nous avons décidé de foncer là-dedans en nous battant. Xavier est présentement en rémission partielle, mais pour être sûr que la maladie ne revienne pas, il a deux ans de traitement de chimio. Quand nous arrivons le matin au CHUL à Québec, il y a une salle de jeux Leucan où les enfants se changent les idées avant leur traitement. L’organisme fait des rencontres à l’extérieur et nous faisons la connaissance d’autres familles avec des enfants atteints du cancer. Nous pouvons donc parler avec ceux qui vivent les mêmes choses que nous.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires