Des coupures dénoncées au CSSSRT

THETFORD. Le syndicat du Centre de santé et de services sociaux de la région de Thetford (CSSSRT) dénonce fortement les coupures annoncées par la direction de l’établissement au cours des dernières semaines.

En tenant compte des compressions imposées par le gouvernement du Québec, c’est un montant de 1,5 million $ qui sera retranché du budget d’opération cette année. « Nous peinons à répondre aux besoins de la population actuellement. Les employés croulent sous les exigences accrues et d’une charge de travail qui ne cesse d’augmenter. Là, on nous annonce des coupures de poste, c’est inacceptable », dénonce Lyna Marois, présidente du syndicat.

« Pendant qu’on supprime des postes de préposés aux bénéficiaires et d’agente administrative, il n’y a aucune gêne pour afficher pas moins de cinq postes de gestionnaire. Les employés n’en peuvent plus et c’est la population qui verra l’accessibilité aux services diminuer. C’est aberrant », a-t-elle ajouté.

Le syndicat à la ferme intention de se faire entendre lors de la prochaine réunion du conseil d’administration le mercredi 17 septembre en soirée. « Les membres du conseil d’administration ont une responsabilité envers la population de la région qui est en droit de recevoir des services et des soins de qualité et non pas face à la direction ou au ministre de la Santé. On va être là pour leur rappeler mercredi soir », conclut Mme Marois. (JHS)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires