Des échanges pour améliorer le recyclage et valoriser les plastiques

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Des échanges pour améliorer le recyclage et valoriser les plastiques
David Berthiaume (Kemitek) et Annie Rochette (Coalia) se sont dit très heureux de pouvoir accueillir de nombreux représentants de l'industrie. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Près de 120 personnes en présentiel et une cinquantaine en virtuel ont pris part, le jeudi 11 novembre en avant-midi, à une série de présentations portant sur les innovations en recyclage et en valorisation des plastiques.

L’événement se déroulait au centre des congrès à Thetford Mines grâce à la collaboration des centres de recherche Coalia et Kemitek (affiliés au Cégep de Thetford), du Centre de transfert technologique en écologie industrielle de Sorel-Tracy et du Centre d’innovation des produits cellulosiques (Innofibre) de Trois-Rivières.

« Ça fait deux ans que nous y travaillons. La pandémie a eu des bons côtés puisqu’au début nous étions seuls à l’organiser, mais grâce à cette synergie, nous avons pu démonter comment nous pouvons travailler afin de trouver des solutions technologiques aux entreprises qui sont aux prises avec des problématiques de valorisation des plastiques ou avec des centres de tri qui veulent donner plus de valeur à leurs matériaux pour que les conditionneurs puissent, à leur tour, améliorer la qualité des produits recyclés », a mentionné au Courrier Frontenac Annie Rochette, directrice générale de Coalia.

L’animation avait été confiée au journaliste scientifique Yanick Villedieu. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Elle a précisé que le Cégep de Thetford est le seul établissement à offrir un programme d’études en Techniques de génie du plastique et le seul à avoir deux centres de recherche aussi impliqués dans ce domaine, soit Kemitek avec la chimie verte, puis Coalia avec la plasturgie.

Dans le cadre de cet événement, quatre entreprises très importantes au Québec étaient sur place pour présenter leurs stratégies environnementales entourant la valorisation des plastiques, soit Transcontinental, Soprema ainsi que les groupes Soleno et Lavergne. Recyc-Québec et d’autres organisations de la région de Thetford étaient aussi sur place.

« Nous avons organisé tout cela à distance. C’est un succès phénoménal. Je suis très heureuse. Nous avons des équipes qui travaillent bien ensemble. Je suis contente de pouvoir partager l’apport que peut avoir le Cégep de Thetford, via Coalia et Kemitek, dans le développement de solutions », a dit Mme Rochette.

Un avis que partage le directeur général de Kemitek, David Berthiaume. « Nous sommes impliqués dans la filière de la valorisation des plastiques. Nous avons collaboré avec plusieurs entreprises québécoises qui utilisent des matières pour leur donner une nouvelle vie. C’est important de leur démontrer ce dont nous sommes capables de faire et d’aider les entreprises à développer cette économie chez nous. »

Notons qu’une visite des installations de Coalia et de Kemitek était prévue en après-midi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] Près de 120 personnes en présentiel et une cinquantaine en virtuel ont pris part, le jeudi 11 novembre en avant-midi, à une série de présentations portant sur les innovations en recyclage et en valorisation des plastiques.  […]