Disraeli conclut d’autres ententes pour l’utilisation de son écocentre

Communiqué

Disraeli conclut d’autres ententes pour l’utilisation de son écocentre
Denis Fortier, maire de Saint-Fortunat, Charles Audet, maire de la Ville de Disraeli, et Jacques Laprise, maire de Saint-Julien (Photo : gracieuseté)

La Ville de Disraeli a récemment entériné deux nouvelles ententes de partenariat pour l’utlisation de son écocentre avec les Municipalités de Saint-Julien et de Saint-Fortunat.

« Nous sommes heureux de constater que toutes les municipalités du secteur sud de la MRC des Appalaches utilisent maintenant notre écocentre. Je tiens à les remercier sincèrement pour leur précieuse collaboration dans le traitement de ces ententes », a déclaré le maire de la Ville de Disraeli, Charles Audet.

Ce dernier mentionne que l’écocentre sera ouvert cette année les samedis de 8 h à 12 h du 23 avril au 29 octobre et les mercredis de 16 h à 20 h du 4 mai au 7 septembre.

« L’écocentre est un lieu de récupération de matières résiduelles complémentaire aux collectes régulières à domicile. C’est un tout-en-un pour la récupération dans six catégories de matières, soit pour les matériaux de construction, les encombrants, les matériaux granulaires, les ferreux, les non-ferreux et les plastiques », a expliqué Charles Audet.

Pour utiliser les services de l’écocentre, les citoyens des municipalités partenaires, soit Beaulac-Garthby, la Paroisse de Disraeli, Saint-Fortunat, Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown, Saint-Joseph-de-Coleraine, Saint-Julien et Sainte-Praxède doivent d’abord contacter leur municipalité. Pour chaque demande, celle-ci remettra un formulaire d’accès que le citoyen devra ensuite remettre à l’employé présent à l’entrée de l’écocentre, situé au 60, rue Industrielle.

« La Ville de Disraeli a plusieurs infrastructures et elle veut en faire profiter tous les citoyens du secteur sud. Nous sommes ouverts à conclure d’autres ententes avec les municipalités voisines, que ce soit pour les services des loisirs, incendie ou autres », a conclu Charles Audet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires