Projet immobilier de 12 millions $ pour les 55 ans et plus à Thetford Mines

Projet immobilier de 12 millions $ pour les 55 ans et plus à Thetford Mines
La première phase comprendra deux bâtiments de 32 unités chacun.  (Photo : gracieuseté)

Un nouveau projet d’appartements locatifs pour les personnes de 55 ans et plus verra le jour en 2022 sur le terrain vacant situé entre le Château Bellevue et le Complexe de santé Kingsville à Thetford Mines. La première phase de ce développement nommé «Le Quartier Plus» nécessitera des investissements de 12 millions $.

Celui-ci comprendra deux bâtiments de quatre étages et de 32 unités chacun, pour un total de 64 appartements 3½, 4½ et 5½ déclinés en logements de type loft urbain et bigénérationnel. Le projet sera basé sur le modèle des communautés 55 ans et plus que l’on retrouve notamment en Floride. Il s’adresse donc à la génération des «boomers» et des «snowbirds» ainsi qu’aux enfants souhaitant vivre avec leur parent aîné dans un logis bigénérationnel.

Les promoteurs, Frédéric Lepage et Isabelle Royer, sont actuellement propriétaires du Château Bellevue. Ils soulignent toutefois que l’offre du Quartier Plus sera bien différente. «Ce que nous avons voulu faire, c’est amener un nouveau concept qui s’adresse à une clientèle qui n’est pas celle des résidences pour aînés, mais qui la précède. Il s’agit de personnes qui sont près de la retraite ou qui y sont déjà, souhaitant vendre leur maison et s’installer dans un endroit qui leur offre plein de commodités. C’est l’aspect communauté qui est le plus intéressant. Les gens auront chacun leur demeure, mais aussi des espaces collectifs dans lesquels ils pourront se retrouver», explique Frédéric Lepage.

Une terrasse urbaine trois saisons avec cuisine extérieure où les locataires pourront se rassembler ainsi qu’une zone braséro avec foyer extérieur, bar et écrans feront entre autres partie de ces espaces communs. Les immeubles comprendront également un garage intérieur souterrain et des ascenseurs.

Un projet plus homogène

Rappelons que l’été dernier, les propriétaires du Château Bellevue ainsi que des résidents avaient rencontré le Courrier Frontenac afin de faire part de leur inquiétude face à un possible projet immobilier à ce même endroit. Depuis, bien de l’eau a coulé sous les ponts.

«Nous nous sommes parlé, puis ce qui était plus facile et qui est venu régler le dossier, c’est que nous avons fait l’acquisition du terrain. Nous allons amener quelque chose qui ne portera pas préjudice à la résidence. C’était la hauteur (six étages) qui nous fatiguait gros et la clientèle non homogène. Nous sommes donc arrivés avec un produit complémentaire à notre offre de service actuelle», souligne M. Lepage.

Selon la demande, d’autres phases pourraient s’ajouter au complexe ainsi que des infrastructures supplémentaires, comme une piscine extérieure. À terme, le terrain d’environ 250 000 pieds carrés pourrait comporter un total de 200 unités.

Les promoteurs prévoient que les travaux qui seront confiés à des sous-traitants locaux s’amorcent vers la fin de l’hiver pour que les premiers locataires puissent s’installer à l’été 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
PAULETTE TURGEON MARIO BROCHU
PAULETTE TURGEON MARIO BROCHU
6 mois

Bonjour sa sera à un prix raisonnable ou pour avocat ,médecin sa serait le fun de penser à un bon prix merci

Francine Lettre
Francine Lettre
5 mois

combien vaudra un grand 4 pieces