Élection d’un nouveau maire à Beaulac-Garthby

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Élection d’un nouveau maire à Beaulac-Garthby
Gilles Drolet avait été élu conseiller municipal en mars dernier. (Photo : Gracieuseté)

Les électeurs et les électrices de Beaulac-Garthby ont choisi Gilles Drolet pour les représenter en tant que maire de la municipalité. Il a obtenu 203 voix contre 49 pour son adversaire Yvan Gauthier lors du scrutin partiel qui s’est tenu le dimanche 24 juillet.

M. Drolet succède donc à Jean-Sébastien Bergeron qui avait remis sa démission le 14 avril évoquant un climat toxique au sein du conseil municipal. « Je suis très enchanté du résultat et de l’appui que la population m’a donné. J’avais été élu conseiller en mars dernier puisque le siège numéro un était vacant à la suite d’un départ. C’est d’ailleurs l’ancien maire Bergeron qui m’avait approché pour travailler avec lui », a-t-il mentionné au Courrier Frontenac.

Il admet que sa démission l’a un peu choqué. « Je trouvais que son programme et ses intentions étaient très légitimes. Dans mon livre à moi, il n’y avait peut-être pas lieu de démissionner, mais nous ne pouvons pas aller contre la décision d’un individu. Cependant, j’ai toujours une bonne relation avec lui et j’ai son appui », a-t-il dit.

Bien que la protection du lac Aylmer et l’eau potable figurent parmi les dossiers d’importance, sa priorité sera de faire le point sur la situation avec les autres membres du conseil municipal. « Au cours des derniers mois, avec la démission de M. Bergeron, il y a eu beaucoup de brouhaha. Des priorités n’ont pas nécessairement été celles qui étaient anticipées au départ. Nous allons aussi regarder l’administration municipale puisqu’il y a eu des postes vacants pendant un bout de temps pour des raisons de maladie. »

L’assermentation du nouveau maire est prévue le vendredi 29 juillet à 8 h 30.

Notons que lors de l’élection partielle, Johane Patenaude a été élue conseillère au siège numéro un par deux voix d’avance sur son adversaire Josée St-Onge.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires