Élections fédérales 2015 : la MRC des Appalaches interpelle les candidats

Élections fédérales 2015 : la MRC des Appalaches interpelle les candidats
La MRC des Appalaches a décidé de donner l'exemple en adoptant un budget à la baisse.

COMMUNIQUÉ. En vue des prochaines élections fédérales, la MRC des Appalaches désire entendre, mais surtout obtenir l’appui des candidats en lice, au sujet des différents dossiers prioritaires de la région.

Dans un premier temps, la MRC souhaite que les candidats prennent l’engagement de bonifier et de prolonger l’enveloppe de 50 millions de l’initiative canadienne de diversification des collectivités tributaires du chrysotile visant à soutenir la région dans sa diversification économique post amiante.

«Pour être en mesure de se développer, il faut savoir que l’on peut compter sur les différents paliers gouvernementaux et c’est en dressant nos besoins que nous aurons des réponses», mentionne Paul Vachon, préfet de la MRC des Appalaches.

Par ailleurs, un autre gros dossier économique important est sur la table présentement, celui du prolongement du gaz naturel pour se rendre à Adstock en passant par le parc industriel de Sainte-Clotilde-de-Beauce ainsi qu’un prolongement à Black Lake. «Ayant défini récemment nos principaux pôles industriels à la MRC, nous devons voir maintenant à leur développement. C’est pourquoi nous souhaitons également un engagement ferme dans ce dossier», explique M. Vachon.

Dans le dossier du réseau ferroviaire, la MRC souhaite voir le retour du train entre Vallée-Jonction et Thetford Mines. «Nous sommes conscients qu’il s’agit d’un moyen de transport économique et nous sommes régulièrement interpelés dans ce dossier par nos entreprises. Si nous voulons demeurer dynamiques et offrir l’accessibilité à nos entrepreneurs, nous nous devons d’être proactifs dans ce dossier», clame le préfet.

Au niveau des télécommunications, un dossier qui préoccupe une grande partie de la région est sans contredit la téléphonie mobile et Internet. Malgré le fait que nous sommes en 2015, l’accessibilité à ces deux services est loin d’être optimale. En plus d’être un atout au niveau économique, il s’agit d’une solution à la rétention de notre population.

En terminant, le dossier du Centre de transformation agroalimentaire retient également l’attention des élus. Ce sera un gros pas pour la région et bénéfique pour tous. Après plusieurs années de travail, le dossier est présentement en attente de financement de la part du fédéral. Avec l’acceptation du gouvernement, ce dossier pourrait voir le jour dans les prochaines semaines.

Nous appuyons également nos municipalités dans leurs demandes spécifiques. Par ce communiqué, la MRC des Appalaches soumet ainsi la liste régionale des besoins qui sont essentiels pour assurer le développement économique de notre région. Nous espérons que vous en ferez vos priorités.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires