Élections fédérales 2015 : Luc Berthold élu député de Mégantic-L’Érable

Par Pascal Gourdeau

THETFORD. Le candidat Luc Berthold a gagné son pari en gardant la circonscription de Mégantic-L’Érable dans le giron du Parti conservateur à la suite du départ de Christian Paradis. Il se dit toutefois déçu du résultat global de l’élection qui a vu le Parti libéral passer au pouvoir avec un gouvernement majoritaire.

Au final, le candidat conservateur a obtenu 35,4 % des voix avec un peu plus de 3 400 de majorité devant le Libéral David Berthiaume. «Je suis très content que les gens m’aient accordé leur confiance après une longue campagne. M. Paradis avait un bilan qui était très positif pour le comté et les gens ont accepté de me transférer leur confiance. Pour moi, c’est une belle marque de reconnaissance», a confié le nouveau député de Mégantic-L’Érable à la suite de l’annonce des résultats.

M. Berthold a tenu à souligner la présence de candidats de qualité à ses côtés, en plus de faire une promesse à ses électeurs et à la population du comté. «Il y avait trois personnes qui avaient de bonnes qualités pour devenir députés. Les gens ont choisi de me faire confiance et de continuer avec les conservateurs alors je vais tout faire pour ne pas les décevoir», a-t-il souligné.

Une déception dans la victoire

La défaite du Parti conservateur aux mains des Libéraux laisse toutefois un goût amer à Luc Berthold. «Je suis très déçu parce que c’est clair que pour moi, Stephen Harper est un premier ministre qui a fait ses preuves. Il a fait en sorte que le Canada soit l’un des pays avec la meilleure réputation dans le monde. Pour moi, il restera mon premier ministre. Comme on annonce un retour au déficit avec M. Trudeau, c’est sûr que nous allons tout faire pour que l’économie canadienne continue de bien performer», a-t-il soutenu.

Le député ne s’en fait cependant pas avec le fait d’être du parti d’opposition puisque les conservateurs ont gagné plusieurs circonscriptions au Québec et qu’ils auront une voix forte à Ottawa. «Dans notre comté, j’ai été habitué comme maire de travailler avec un candidat dont le parti était au pouvoir, mais la bonne nouvelle est que j’ai déjà travaillé dans l’opposition et je sais comment faire avancer les dossiers. Nous allons nous assurer que ce qui était déjà en marche avec M. Harper continue à avancer rapidement.»

Quant à la signification de la défaite du Parti conservateur, le nouveau député n’a pas voulu s’avancer à l’expliquer pour l’instant.

Travail à venir

Dans les prochaines semaines, Luc Berthold compte bien rencontrer tous les intervenants de Mégantic-L’Érable qui lui ont fait part de leurs priorités afin qu’ils puissent cibler des projets précis sur lesquels travailler.

«Pour les gens de Lac-Mégantic, nous serons là pour poursuivre la relance de la municipalité. À Thetford Mines, le fonds de 50 millions $ est encore là et nous allons nous assurer que les dossiers déjà amorcés se poursuivent. Pour toutes les autres municipalités, la priorité est avant tout de faire confiance à nos gens et c’est ce que nous allons continuer de faire. Je vais m’assurer d’aller chercher tout ce que nous pouvons au nouveau gouvernement afin de réussir à faire avancer nos dossiers», a-t-il conclu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires