Élections scolaires : on efface et on recommence

Élections scolaires : on efface et on recommence

THETFORD. Les citoyens de la municipalité d’Adstock et ceux des secteurs Pontbriand et Robertsonville à Thetford Mines seront de nouveau appelés à voter, le dimanche 1er mars, afin d’élire leur commissaire scolaire.

Les candidats Louis-Jacques Groleau et Jean-Yves Turgeon de la circonscription numéro 8 ont tous les deux obtenus 152 votes, lors de l’élection du 2 novembre, tandis que Vladimir Jovanovic a avait obtenu sept appuis. Puisque le résultat est ex aequo entre deux candidats, et que le dépouillement judiciaire le confirme, la procédure veut qu’il y ait une nouvelle élection afin de pourvoir ce poste.

«Il s’agira de la même procédure qu’une élection partielle. N’importe qui pourra soumettre sa candidature et non seulement ceux qui étaient dans la course. La période électorale devrait s’amorcer autour du 14 janvier prochain», a mentionné le président d’élection, Michel Émond.

Afin de réduire les coûts, il est prévu que le bureau électoral fermera ses portes après le scrutin du 23 novembre dans la circonscription numéro 7 située dans la zone urbaine de Thetford Mines. L’élection a été retardée puisque personne n’avait manifesté d’intérêt lors de la première mise en candidature.

«Nous allons travailler pour l’élection du 1er mars à partir de nos bureaux réguliers. Les coûts ne seront pas énormes.», a ajouté M. Émond. Dans l’éventualité qu’il n’y ait qu’un seul candidat et que celui-ci soit élu par acclamation, cela pourrait représenter environ 2000 $ en coûts.

 

 

 

Par contre, s’il y a plusieurs candidats, le processus au complet se mettrait alors en branle et les frais pourraient s’élever entre 7000 et 8000 $. Ce montant aurait doublé si le bureau électoral avait été ouvert au cours de cette période.

Rappelons que ce sont 312 personnes qui se sont déplacées pour voter dans la circonscription numéro 8, le dimanche 2 novembre. Le taux de participation est de 7, 74 %. Le budget global qui avait été adopté pour la tenue d’élections scolaires à la Commission scolaire des Appalaches (CSA) s’élève à 100 000 $.

Les membres du nouveau conseil ayant été élus ou réélus par acclamation ont été assermentés le lundi 10 novembre. «Bien que l’équipe soit maintenant plus restreinte, les défis eux ne sont pas en diminution. Beaucoup de changements attendent les commissaires. C’est pourquoi il nous faudra être vigilants, solidaires et créatifs», a pour sa part indiqué le président de la CSA, Denis Langlois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires