Un étudiant du Cégep de Thetford à l’honneur

Un étudiant du Cégep de Thetford à l’honneur
Le lauréat William Grey (Photo : Gracieuseté)

William Grey, un étudiant de 3e année en Techniques de plasturgie au Cégep de Thetford, a remporté le 1er prix Hydro-Québec lors de la finale régionale d’Expo-sciences de Québec et Chaudière-Appalaches qui s’est tenue cette fin de semaine au Collège Saint-Charles-Garnier. Le prix était accompagné d’une bourse d’une valeur de 750 $, d’un trophée, ainsi que d’un fanion. Il s’agit de la plus haute distinction de ce concours scientifique.

William Grey s’est en effet distingué grâce à son projet Biocomposites renforcés de fibres cellulosiques. Il a également remporté la médaille d’or de la Classe sénior accompagnée d’une bourse de 100 $ offerte par la CSQ, une bourse de 175 $ offerte par le Ministère des Transports, ainsi que le Prix de l’Ordre des chimistes du Québec.

Samuel Desjardins s’est également distingué lors de cette finale en remportant une bourse de 350 $ pour sa 4e place dans la catégorie Expérimentation pour son projet Plastique et nanocharge : une voie vers les supercomposites. Il s’est aussi mérité la bourse du Département de chimie de l’Université Laval d’une valeur de 100 $. Samuel Desjardins et William Grey ont également été sélectionnés pour participer à la Super Expo-sciences Hydro-Québec, la finale québécoise.

Mentionnons également le travail d’Antoine Paquet et de Frédéric Jacques pour leur projet Magnésium vert pour lequel ils se sont mérités le Prix Alcoa accompagné d’une bourse de 250 $. L’équipe composée de Camille Rhéaume et d’Élodie Vallée s’est également vu décerner le Prix Antidote pour la qualité de la langue.

Le Cégep de Thetford en était à sa première participation à ce concours scientifique. «Il s’agit d’une grande fierté pour nous et ça nous démontre qu’il y a un bel avenir pour cette activité au sein de notre établissement. Nous savons maintenant avec certitude que ce ne sera pas notre dernière participation», mentionne le directeur général Robert Rousseau.

Rappelons que l’Expo-sciences est une compétition scientifique qui permet aux jeunes participants de présenter leur projet au grand public, aux étudiants, ainsi qu’aux scientifiques. Au total, 13 finales régionales se tiendront jusqu’en avril dans plusieurs régions du Québec. Les meilleurs projets de l’ensemble des finales auront la chance de participer à la finale québécoise.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires