EZEtrades est appelé à s’agrandir

EZEtrades est appelé à s’agrandir
Sarah et David Laplante dans le bureau d'EZEtrades à Thetford Mines.

L’entreprise thetfordoise Groupe EZEtrades devrait très bientôt prendre de l’expansion avec l’ouverture de bureaux à Montréal et à Québec.

David Laplante croit que sa compagnie offrant un accompagnement personnalisé dans le domaine de la transaction boursière pourra continuer d’attirer plusieurs personnes ayant le désir de parfaire leurs connaissances.

«Nous offrons de la formation et du "coaching" pour apprendre comment fonctionne la bourse. Dans notre local situé à l’Espace entrepreneuriat région de Thetford, nous donnons aussi la possibilité aux gens d’avoir un espace où "trader". Par mon expérience, je peux les accompagner là-dedans et leur éviter d’avoir à tout apprendre par eux-mêmes. Nous avons déjà des projets avancés pour l’ouverture de bureaux à Montréal et Québec. Le tout devrait se concrétiser en 2017», explique l’expert en transactions boursières.

David Laplante a créé tout seul son entreprise en août 2015. Sa sœur Sarah est par la suite venue le rejoindre et maintenant, une quinzaine de personnes font partie du Groupe EZEtrades. «Nous avons des personnes de tous les milieux et de tous âges. Notre plus jeune a 19 ans et notre plus vieux 69 ans. Il n’y a pas d’âge pour ça, il suffit d’avoir un intérêt», souligne-t-il.

Selon l’entrepreneur, sa compagnie offre quelque chose d’unique au Québec pour l’instant de par l’accompagnement personnalisé. Il a aussi conçu une formation sur le Web afin de pouvoir rejoindre le plus de personnes possible. L’idée derrière EZEtrades était aussi de donner l’accès à de la formation en français qui était très peu répandue avant.

«Ma vision est différente de ce qui est offert sur le marché. Je vais les accompagner dans leur carrière pour les aider à réussir dans ce milieu. Quelqu’un qui voudrait faire ça et qui n’a pas les moyens a maintenant la possibilité de se lancer avec nous. En plus de la formation, nous lui offrons l’espace, l’ordinateur et l’argent pour commencer», dit-il.

En retour de ces avantages, EZEtrades prend 20 % aussitôt que les profits commencent à entrer, mais une personne qui voudrait quitter et en faire toute seule chez elle peut le faire à tout moment.

Depuis 25 ans

Aujourd’hui âgé de 39 ans, David Laplante a commencé à s’intéresser au monde de la bourse à 14 ans. Cela signifie donc qu’il baigne dans ce milieu depuis 25 ans. «Je ne peux pas expliquer pourquoi j’ai commencé à m’y intéresser, mais je me souviens que c’est à partir de ce moment que j’ai su ce que je voulais faire dans la vie. J’ai suivi plusieurs formations, notamment aux États-Unis. J’y suis beaucoup allé d’essais et erreurs pour apprendre. C’est pourquoi qu’avec mon entreprise je veux donner l’occasion aux gens d’apprendre en peu de temps ce qui m’a pris dix ans à assimiler», affirme-t-il.

Son idée d’entreprise a d’ailleurs toujours été là depuis l’adolescence. «À 14 ans, ma sœur et moi étions allés à la CIBC pour demander un prêt dans le but de lancer une compagnie de "trading". Disons que ça n’a pas été un succès, on nous avait regardés de façon assez bizarre», se rappelle David Laplante.

Ce dernier n’a toutefois pas pris cet échec comme un rempart et a continué à évoluer dans ce milieu. Il s’est aussi intéressé à d’autres domaines, notamment le golf. Il a été directeur général du club de golf de Lac-Mégantic et professionnel au même endroit pendant de nombreuses années.

Aujourd’hui, il peut finalement réaliser son rêve avez EZEtrades. «J’aime tout de ce que je fais. Ce n’est pas un travail, c’est une passion. J’aime voir que les gens que j’aide progressent de semaine en semaine. Je donne la possibilité à des personnes de réaliser leur rêve et je réalise le mien en même temps. C’est quelque chose de spécial», conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires