Faire la différence pour aider nos jeunes et nos ainés 

Faire la différence pour aider nos jeunes et nos ainés 
Jean-François Delisle

POLITIQUE. Le candidat du Nouveau Parti démocratique (NPD) dans Mégantic-L’Érable, Jean-François Delisle, est fier du plan présenté par sa formation politique pour aider les jeunes et les aînés de la région.

«Le Canada doit s’assurer que celles et ceux qui ont contribué à bâtir notre pays ainsi que les jeunes qui sont notre avenir soient au cœur de nos préoccupations», a-t-il mentionné.  

Selon lui, il est inacceptable qu’autant d’aînés vivent sous le seuil de la pauvreté. «Nous avons l’obligation de briser leur isolement et de leur offrir une sécurité financière. C’est pour cela que le NPD s’est doté d’une stratégie nationale pour s’assurer que les aînés vieillissent dans la dignité.»

Le chef Thomas Mulcair a profité de la présente campagne électorale pour annoncer qu’un gouvernement néodémocrate augmentera le Supplément du revenu garanti de 400 millions $ et consultera les experts et intervenants afin de s’assurer que les aînés qui en ont besoin puissent profiter de cette mesure. Sa formation politique s’est déjà engagée à annuler le plan de Stephen Harper visant à hausser l’âge de la retraite de 65 à 67 ans.

«J’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs ainés qui m’ont fait part de leurs préoccupations. Tous s’entendent pour dire que les décisions du gouvernement Harper n’aident pas du tout les gens qui en ont vraiment besoin. Au NPD, nous allons terminer le travail amorcé par Jack Layton et réparer les dommages causés par Stephen Harper. C’est la seule façon d’amener du changement à Ottawa.»

Investir dans le sport

Accompagné d’Alain Rajotte, son agent officiel, Jean-François Delisle a profité de l’occasion pour réaffirmer qu’un gouvernement du NPD aidera également les jeunes du Granit, de L’Érable et des Appalaches à participer à des sports d’équipe et à faire de l’activité physique en investissant 28 millions $ dans Sport Canada. 

«Je suis impliqué dans le sport amateur et scolaire depuis de nombreuses années. Je peux vous dire que trop de familles ont de la difficulté à accéder aux sports organisés. Pourtant, ce sont des activités qui gardent nos jeunes en santé et qui leur permettent de développer leur esprit d’équipe, ainsi que leur leadership. Nous pouvons et nous devons faire mieux», a dit M. Rajotte, ancien instructeur en chef des Tigres de Victoriaville qui a œuvré pendant onze ans dans la LHJMQ et pour les projets de Québec en forme dans la région. 

En ce moment, moins de 10 % des jeunes de 5 à 17 ans font une heure d’activité physique par jour. «C’est loin d’être un niveau acceptable, a ajouté M. Delisle. Nos jeunes devraient tous avoir la possibilité de pratiquer un sport, tout en s’amusant et en améliorant leur forme physique. Avec le NPD de Thomas Mulcair, nous pouvons corriger la situation et amener du changement.»    

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires