Un feu arrière brisé mène à une arrestation pour capacités affaiblies

Un feu arrière brisé mène à une arrestation pour capacités affaiblies
police

Un Thetfordois de 21 ans a été arrêté, vers 3 h 15 dans la nuit de vendredi à samedi, lorsque les policiers ont remarqué des signes de présence de stupéfiants dans son organisme alors qu’il se trouvait au volant.

Ce dernier venait de quitter le stationnement d’un bar de la rue Notre-Dame Est et le feu de freinage arrière gauche de sa voiture ne fonctionnait pas. C’est au moment de s’entretenir avec lui que les policiers ont remarqué les signes de présence de stupéfiants.

Il a été conduit devant un agent évaluateur de la Sûreté municipale où un échantillon d’urine a été exigé étant donné que le suspect a échoué les épreuves tenues par le policier expert en reconnaissance de drogue. Le jeune homme a été libéré sous promesse de comparaître au palais de justice de Thetford Mines en date du 1er février prochain. Lorsque le Laboratoire de sciences judiciaires et médecine légale (LSJML) aura transmis les résultats de l’analyse de l’échantillon d’urine, les accusations appropriées seront déposées par le Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Un passager prenait place à l’avant dans l’automobile lors de l’arrestation. Au moment où les policiers lui ont demandé de sortir du véhicule, il a laissé tomber six sachets contenant une substance apparentée à de la cocaïne. Ce résident de Ste-Agathe-de-Lotbinière âgé de 29 ans a été arrêté puis transporté au poste de police pour y être interrogé. Il a été libéré par voie de sommation vers 5 h 30 du matin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires