Fonds Capital expansion : plus de 40 demandes déposées

Fonds Capital expansion : plus de 40 demandes déposées
Le fonds Capital expansion région Thetford avait été lancé en décembre.

Le fonds Capital expansion région Thetford (CERT) connait déjà un grand succès seulement trois mois depuis son lancement. En effet, le président du conseil d’administration, François Gagnon, a récemment annoncé que déjà plus de 40 projets potentiels sont actuellement à diverses étapes d’analyse.

De ce nombre, dix projets sont à une étape plus avancée avec le fonds CERT. Ceux-ci représentent des demandes totalisant 2 347 000 $ pour des investissements globaux de 13 201 495 $, entrainant le maintien de 95 emplois et la création potentielle de 56 à 96 emplois de plus à terme. Ce sont des projets en processus de démarrage, d’expansion ou en développement de produits innovateurs.

Des dix projets dont on fait mention ci-haut, huit ont été présentés au Comité d’investissement et deux sont toujours en processus d’analyse. Des huit présentés au Comité, sept ont été autorisés pour des investissements et deux ont obtenu rapidement les déboursés alors que deux autres devraient les recevoir très prochainement. Les types d’investissements autorisés sont des prêts directs, des prêts participatifs et des débentures.

Le CERT est un fonds de capital de risque. Il consiste à financer des entreprises à fort potentiel de croissance par des prises de participation à leur capital, par des prêts et par des débentures. Les risques sont alors partagés. Il a pour mission de favoriser et stimuler le développement économique de la MRC des Appalaches par l’investissement dans des entreprises en démarrage, en croissance, en transfert ou en relève.

Doté d’une enveloppe de cinq millions $, le fonds Capital expansion Région Thetford (CERT) vise à soutenir les entreprises de toute forme juridique. Le financement, via ce fonds, doit être complémentaire aux autres fonds d’investissement offerts sur le territoire et au financement disponible en aide directe dans le cadre de l’Initiative canadienne de diversification économique des collectivités tributaires du chrysotile. Le montant maximum par projet d’entreprise est plafonné à 250 000 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires