Fumeurs interdits près des établissements d’éducation

Les nouvelles mesures de la loi sur le tabac qui entreront en vigueur le 26 mai toucheront également les établissements d’éducation puisque dorénavant, il sera interdit de fumer sur les terrains leur appartenant, et ce, en tout temps.

Depuis 2006, l’interdiction ne concernait que les terrains des écoles primaires et secondaires alors que dorénavant, les centres d’éducation des adultes et de formation professionnelle, comme l’Escale et le Tremplin à Thetford Mines, seront aussi concernés.

«C’est un gros changement aussi parce qu’avant, la loi ne s’appliquait que durant les heures de cours. Maintenant, ce sera 365 jours par année et 24 heures par jour. La notion d’interdiction de fumer en présence d’élèves n’est plus puisque ce sera désormais en tout temps», explique le secrétaire général à la Commission scolaire des Appalaches (CSA), Marc Soucie.

Pour la CSA, cela pose quand même un sérieux défi puisque plusieurs activités qui ne sont pas en lien avec l’éducation ont lieu sur des terrains lui appartenant. Par exemple, les gens qui assisteront aux spectacles à la salle Dussault devront traverser la rue afin d’en griller une. Même son de cloche pour le Festival country à Black Lake qui se situe sur un terrain appartenant à la CSA. Les organisateurs devront interdire de fumer à leurs visiteurs.

«Nous avons commencé à informer les gens qui louent nos installations. Ils devront prendre la responsabilité que les gens participants à leurs activités respectent nos lois.», soutient M. Soucie

Amendes salées

Les sanctions seront aussi bonifiées avec les nouvelles mesures. Ainsi, tout contrevenant sera passible d’une amende de 250 $ à 750 $ et, en cas de récidive, d’une amende de 500 $ à 1 500 $, émise par des inspecteurs du ministère de la Santé et Services sociaux. Pour les contrevenants de moins de 18 ans, l’amende sera de 100 $. Les établissements scolaires et la CSA pourraient aussi être sanctionnés de plusieurs milliers de dollars.

«Notre obligation c’est de démontrer que nous prenons les moyens pour informer les gens. Nous installons des pancartes et avons commencé à aviser notre personnel. Les parents et les élèves seront aussi prévenus. Il est important de comprendre que nous n’avons pas le choix de faire appliquer la loi», de mentionner le secrétaire général.

Par ailleurs, les nouvelles mesures concerneront également les cigarettes électroniques et même le vapotage sans nicotine. «Tout autre appareil en lien avec le fait de fumer sera aussi interdit», conclut M. Soucie. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires