Hausse de 3% des comptes de taxes à East Broughton

Hausse de 3% des comptes de taxes à East Broughton
East Broughton (Photo : Photo gracieuseté – Municipalité d’East Broughton)

La Municipalité d’East Broughton a adopté, le lundi 12 décembre, un budget équilibré de 3,4 millions $, en augmentation d’environ 200 000 $ par rapport à l’an dernier. Les comptes de taxes des résidents feront un bond moyen de 3 % alors que le taux de la taxe foncière résidentielle a été établi à 1,50 $ du 100 $ d’évaluation.

Si l’on prend un exemple de la résidence moyenne dont l’évaluation imposable est à 136 900 $, on parle d’un compte de taxes de 2 741,78 $. C’est une augmentation de 88,70 $ comparativement à 2016 alors qu’il se situait à 2 653,08 $.

«Ce budget a représenté pour nous plusieurs défis. Bien que cela veut dire que notre municipalité s’enrichit, la baisse des transferts de péréquation a provoqué un manque à gagner de 88 000 $ dès le départ, et ce, avant même que nous ayons travaillé les dépenses. Nous avons fait des efforts d’économies en baissant notamment la rémunération des élus. Nous devions, nous aussi, faire notre effort dans ce budget de tous les défis», explique le maire Kaven Mathieu.

Un changement de la structure de taxation sera opéré pour l’année 2017. En effet, deux nouvelles catégories distinctes du résidentiel seront créées pour les secteurs non-résidentiel et industriel au niveau de la  taxe foncière générale pour que ce soit plus équitable.

Par ailleurs, les contribuables verront disparaitre une ligne sur leur compte de taxes relativement au service de la dette touchant les premiers travaux d’alimentation en eau potable réalisés en 2005. Le règlement d’emprunt prévoyait à l’époque l’établissement d’une taxe de service par unité d’évaluation destinée uniquement au financement de cette dette. Par contre, le conseil municipal a combiné différents emprunts dont celui de 2005, ce qui fait en sorte que les paiements en capital et intérêts sont dorénavant intégrés à la taxe foncière générale tout comme l’ensemble du service à la dette.

Faits saillants du budget

– Dépôt d’un nouveau rôle triennal pour l’évaluation foncière dont la valeur imposable s’établit maintenant à 118 100 300 $ comparativement à 110 000 000 $ pour le précédent rôle ;

– Diminution de la facture pour la Sûreté du Québec de 12 241 $ qui passe de 86 377 $ à 74 136 $ ;

– Diminution de la rémunération des élus permettant des économies de 20 000 $ ;

– Des travaux de vidange de l’étang numéro 1 sont nécessaires à l’usine d’épuration des eaux ce qui engendre des coûts de 25 000 $ ;

– La réfection du toit de l’hôtel de ville engendre des coûts de 15 000 $ ;

– Le budget d’embellissement passe de 30 000 $ à 5 000 $ ce qui permet une économie de 25 000 $ ;

– La quote-part à la MRC des Appalaches passe de 107 320 $ à 115 465 $ entraînant une hausse de 8 145 $ ;

– Une diminution du budget destiné au service à la dette de 95 041 $ qui passe de 856 103 $ à 761 062 $.    

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires