Isabelle Lecours : plus d’argent dans le portefeuille des familles

Isabelle Lecours : plus d’argent dans le portefeuille des familles
Isabelle Lecours veut que la population ait accès à de meilleurs services et à des emplois plus payants. (Photo : Courrier Frontenac – Claudia Fortier)

Si elle est élue le 1er octobre prochain, la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans le comté de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, voudrait notamment remettre de l’argent dans le portefeuille des familles.

«Je veux aussi que les services offerts à la population soient de qualité et que l’on crée des emplois payants», a déclaré la candidate en entretien avec le Courrier Frontenac. Cette dernière a souligné que son bureau principal de comté serait à Thetford Mines. Un autre se trouverait aussi dans le secteur de Lotbinière.

Réutilisation des résidus miniers

Parmi les dossiers qu’elle compte suivre de près, il y a celui de la réutilisation des résidus miniers. «Le fédéral est censé rendre une décision bientôt à ce sujet. S’il dit qu’il autorise la réutilisation, je vais aider la région et les entrepreneurs, mais il faut que ce soit fait de façon sécuritaire pour les travailleurs et la population. Ce qu’on me dit, c’est que la décision devrait être favorable, mais je ne suis pas dans le secret des dieux. Si c’est négatif, c’est sûr qu’on ne va pas simplement fermer le dossier et passer à autre chose», a affirmé Mme Lecours.

Concernant les recommandations de Santé publique dans le dossier des résidus, la candidate caquiste soutient qu’il y a eu exagération. «Je trouve que c’est extrême et que le discours s’est enflammé. Je pense qu’on doit revenir aux faits. La technologie a beaucoup évolué. Je crois qu’il y a moyen de faire quelque chose sans que ce soit dangereux pour la population.»

Économie

L’un des projets de la CAQ est de revoir la mission d’Investissement Québec. «Nous voulons davantage soutenir les entreprises. De plus, dans son livre Projet Saint-Laurent, M. Legault disait qu’il voulait développer des zones d’innovation dans les régions. Je pense qu’on devrait faire ça ici. On a une expertise en plasturgie avec le CTMP et en chimie verte avec OLEOTEK. Ce serait un bon filon», a indiqué Isabelle Lecours.

«Je serai là pour défendre les dossiers de la région» – Isabelle Lecours

Santé

Selon la candidate de Lotbinière-Frontenac, la CAQ ne désire pas davantage brasser les structures en santé comme elles l’ont été dans les dernières années. Le parti souhaite toutefois retourner vers une décentralisation.

«Nous ne ferons pas ça le 2 octobre. Nous voulons revoir l’entente avec les médecins puisqu’ils sont actuellement trop payés. Nous voulons donner plus de pouvoir aux infirmières et aux pharmaciens parce que parfois, certains soins ou consultations ne nécessitent pas la rencontre d’un médecin. Aussi, les infirmières sont à bout de souffle alors il faut revoir l’organisation des soins. Ça fait peur pour les prochaines années de voir qu’il y a de moins en moins d’étudiants en soins infirmiers», a mentionné Isabelle Lecours.

1er octobre

La candidate de la CAQ invite les gens à aller voter le 1er octobre. «Le message que je souhaite envoyer est que les gens se souviennent des dernières années des libéraux avec les coupures de services, les coupures de budget dans les organismes communautaires et tous les bouleversements en santé. Ça n’a pas été facile. J’aimerais que les gens pensent à cela avant de mettre leur X sur leur bulletin de vote», a conclu Mme Lecours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires